15/12/2020 09:59 GMT+7 print

Wiibike: pédaler sans transpirer…

Se rendre au bureau à vélo, c’est tentant… D’autant plus tentant que dans ce cas, on passe pour être sportif et dynamique, ce qui a forcément un petit côté glamour… Ce qui est beaucoup moins glamour, par contre, c’est d’arriver au bureau en sueur à force d’avoir pédalé… L’idéal? Pédaler sans transpirer. Impossible? Eh bien si! Le vélo à assistance électrique permet de l’atteindre, cet idéal. Et il existe même une startup, Wiibike, qui propose des modèles «made in Vietnam».

Créé en 2019 à Hanoï par un groupe d’amoureux du vélo et de l’environnement, Wiibike propose aujourd’hui cinq modèles différents dont quatre optimisés pour l’usage urbain et un pour enfant. Nguyên Thê Cuong, qui est le chargé d’affaires de cette startup, nous en expose les principes.

 

Wiibike: pedaler sans transpirer… hinh anh 2Nguyên Thê Cuong (chemise rouge), chargé d’affaires de Wiibike. Photo: Duc Quy/VOV5


«Tout d’abord, il est important de garder en tête qu’un vélo à assistance électrique reste un vélo», nous dit-il. «Le pédalage d’un vélo à assistance électrique conditionne la marche et l’arrêt du vélo: c’est ce qu’on appelle pédalage assisté. C’est une différence fondamentale par rapport à un vélo électrique classique qui continue d’avancer même si le cycliste arrête de pédaler. Le moteur intelligent de nos vélos, qui est conçu à Taïwan, est installé dans le moyeu de la roue arrière pour donner une impression de puissance et de propulsion. Nos produits visent essentiellement les citadins: les élèves, les étudiants, les fonctionnaires, les personnes âgées... Le but est de changer les habitudes de déplacement en ville et d’améliorer l’environnement.»

 

Wiibike: pedaler sans transpirer… hinh anh 3Le moteur intelligent est installé dans le moyeu de la roue arrière pour donner une impression de puissance et de propulsion. Photo: wiibike.com


Avec un petit moteur électrique de 250 watts et une batterie lithium-ion développée par les lauréats du prix Nobel de chimie 2019 qui est chargée à 100% en 2h30, chaque deux-roues de Wiibike possède une autonomie d’environ 60 kilomètres.

«En ce qui concerne la vitesse, notre vélo ne permet pas à son utilisateur de rouler au-delà de 30km/h. Cette limitation de vitesse a été conçue pour maximiser la sécurité routière du cycliste et des tiers. Sinon, le moteur doit se couper dès que l’utilisateur arrête de pédaler pour économiser de l’énergie», précise Nguyên Thê Cuong.

 

Wiibike: pedaler sans transpirer… hinh anh 4Le vélo à assistance électrique doté d’un cadre en… bambou. Photo: wiibike.com


Pour le design, la fabrication et l’assemblage, Wiibike travaille avec deux entreprises vietnamiennes, que sont Thông Nhât, le premier producteur de vélo du pays, et Vietnam Boobike. Avec cette dernière, la startup a lancé un vélo à assistance électrique exceptionnel doté d’un cadre en… bambou!

«Oui, le bambou est un matériau magnifique qui est capable de remplacer toutes les pièces métalliques du cadre et de résister aux impacts du climat tropical du Vietnam. Nous avons réussi à exporter ces vélos vers les pays européens», nous explique Nguyên Thê Cuong.

À ce jour, plus de 500 vélos ont été vendus sur le territoire et à l’étranger. Wiibike ambitionne d’élargir son réseau d’ambassadeurs dans les grandes villes du pays pour faire tester ses vélos et aider ses futurs clients à se décider.

 

Wiibike: pedaler sans transpirer… hinh anh 5

 

 

Wiibike: pedaler sans transpirer… hinh anh 6 Photo: Duc Quy/VOV5

 

«Je viens d’essayer le vélo pour femme. Design, léger, doté d’une belle autonomie, sécuritaire, il a clairement tout pour me plaire… Il possède aussi un écran digital permettant de contrôler l’assistance facilement et de gérer son autonomie. C’est formidable!», nous confie Chu Huong, une fonctionnaire de Hanoï.

«J’ai eu un vrai coup de foudre pour le vélo en bambou. J’adore son design et sa technologie. Et puis l’entretien est simple», renchérit Hoàng Hung, homme d’affaire de son état.

Actuellement, Wiibike propose également un service de réparation à domicile ou au bureau, mais aussi un service de reconversion en vélo à assistance électrique.

 

Wiibike: pedaler sans transpirer… hinh anh 7 Photo: wiibike.com

Par ailleurs, elle organise tous les dimanches matins, à partir de 5 heures, une course cycliste autour du lac de l’Ouest pour sa clientèle. Que ce soit pour l’usage urbain, en balade ou sous une forme plus sportive, un vélo à assistance électrique est une vraie source de plaisir ! Et son prix? À partir de 400 euros... -VOV/VNA/VI