04/03/2021 14:30 GMT+7 print

Trân Hâu Yên Thê, un passionné du "Nghê" vietnamien

Le "Nghê",  un animal mythologique  inspiré du chien, est un motif décoratif purement vietnamien. Pendant des  siècles, il a été un motif décoratif récurant sur les stèles, les objets de culte, dans les maisons communes, les temples, les pagodes, les palais royaux ou les mausolées. 

Examinons la diversité  du "Nghê" dans la culture vietnamienne, les similitudes et les différences entre cet animal et d'autres animaux mythologiques des pays de la région.

En une vingtaine d’années d’études dans les beaux-arts, la culture et l’histoire vietnamienne, le docteur Trân Hâu Yên Thê  a réussi  à rendre populaire le "Nghê" auprès des  Vietnamiens. Il a réalisé depuis 2005  des voyages à travers le pays  pour collecter des images représentant le "Nghê" dans  des sites historiques. Il a pu voir  28 statues différentes représentant le  "Nghê".  Plus il fait des recherches sur le "Nghê", plus il est attiré par cet animal mythologique.

Les créations inspirées du "Nghê" sont diversifiées en thèmes. Elles représentent des "Nghê"  s’amusant en pêchant, portant des boucles d’oreilles ou tenant dans leur gueule une perle…

 

Trân Hâu Yên Thê et son œuvre « Recueil sur le "Nghê"  vietnamien ». Photo : Trân Thanh Giang


Couverture du livre « Recueil sur le "Nghê" vietnamien », rédigé par le docteur Trân Hâu Yên Thê. Photo : Trân Thanh Giang


Des visiteurs et Trân Hâu Yên Thê lors de la cérémonie de rendre publique son recueil sur le "Nghê" vietnamien. Photo: Trân Thanh Giang 


Des visiteurs et Trân Hâu Yên Thê lors de la cérémonie de rendre publique son recueil sur le "Nghê" vietnamien. Photo: Trân Thanh Giang 


Des images du "Nghê"  créés par des artistes vietnamiens. Photo; Trân Thanh Giang 


Trân Hâu Yên Thê lors de l’exposition ayant pour thème « Images du lion et du "Nghê" dans la sculpture antique du Vietnam », tenue au musée des Beaux-arts en 2014: Photo: Trân Thanh Giang 


Les visiteurs regardent un film sur le "Nghê"    réalisé par Trân Hâu Yên Thê: Photo: Trân Thanh Giang 


Des enfants apprennent à imprimer sur papier avec l’aide du docteur Trân Hâu Yên Thê. Photo : archives 

Les informations scientifiques correctes sur le "Nghê" ont été réunies et fait l’objet d’études minutieuses, compilées dans le livre « Esquisses du "Nghê" - la mascotte » en   2017 de Tran Hau Yên Thê. Ce premier livre sur l’origine, le nom et la signification   du "Nghê" a été traduit en anglais en 2020 par la Maison d'édition  The Gioi (Monde).

Steala, présidente du  groupe du club « Les amis des patrimoines du Vietnam » a partagé :  « Le docteur Tran Hau Yên Thê a apporté une expérience intéressante aux lecteurs, les aidant à mieux connaître la culture vietnamienne ».

Animé par l’amour pour les patrimoines culturels du Vietnam, Trân Hâu Yên Thê a mené des recherches minutieuses sur le "Nghê", a réalisé des milliers d’esquisses  diversifiées du "Nghê" dans la culture vietnamienne montrant les similitudes et les différences entre cet animal mythologique et celui des  cultures japonaise, sud-coréenne, chinoise… Ses études constituent de rares documents affirmant la valeur d’un animal sacré purement vietnamien./.


Enseignant, peintre, le docteur Trân Hâu Yên Thê, né en 1970, travaille pour le département de théorie, d’Histoire et de critiques de beaux-arts de l’école supérieure des Beaux-arts de Hanoï. Il est auteur de plusieurs livres et a reçu deux fois le Prix « Bui Xuân Phai- pour l’amour pour Hanoi », décerné par le journal The thao Van hoa (Sports-Culture) de l’Agence vietnamienne d’Information.

Texte : Bich Vân – Photos : Trân Thanh Giang, Traduction: Diêu Vân