09/12/2020 10:01 GMT+7 print

Le tri des déchets à Soc Trang: une source de revenus

 En 2012, l’Association des femmes de la province méridionale de Soc Trang a lancé le programme «Gagner de l’argent grâce au tri des déchets ménagers». Son objectif? Récupérer, trier  et vendre les ordures ménagères aux entreprises de recyclage. Grâce à cette initiative, le niveau de vie de certains habitants s’est amélioré.

Le 19 de chaque mois, dans l’après-midi, les femmes du village de Phuoc Thuân, dans la commune de Phu Tân, se rendent vers le point de collecte avec leurs sacs chargés d’ordures ménagères recyclables triées par elles-mêmes: bouteilles et emballages en plastique, canettes en aluminium, carton, papier etc. Réalisée sans aucune obligation, cette collecte de déchets permet à ces participantes de gagner un peu d’argent.

«Toutes les personnes engagées dans le projet doivent tenir leurs maisons propres et ordonnées. Elles partagent ensuite leurs expériences avec leurs voisins. Le but est de sensibiliser la communauté à la protection de l’environnement», explique Triêu Thi Vui, une villageoise.

Créé  il y a un an, dans le village d’An Trach de la commune d’An Hiêp, le club dénommé «Récolter les ordures inorganiques» réunit essentiellement des femmes et propose des ateliers de tri et de traitement des déchets ménagers.

«Le club nous apprend à trier nos déchets à la maison et à protéger l’environnement. Nous gagnons une petite somme d’argent grâce à la vente des déchets ménagers que nous avons récoltés», indique Thach Thi Saly, membre dudit club.

Des programmes de collecte et de tri des ordures ménagères ont été multipliés dans plusieurs localités de la province de Soc Trang. Selon Pham Thi Ngoc Bich, présidente de l’Association des femmes de la commune d’An Hiêp, ce type d’initiative contribue à la préservation de l’environnement, qui est l’un des 19 critères de la nouvelle ruralité.

«Les activités proposées par le club local permettent aux habitantes de distinguer les différents types de déchets et de faire de l’engrais organique avec leurs ordures ménagères. Parallèlement, chacune d’entre elles devient ambassadrice de l’environnement dans sa famille et dans sa communauté», nous dit-elle.

Le programme «Gagner de l’argent grâce au tri des déchets ménagers» a été salué par l’Organisation mondiale pour la Protection de l’Environnement qui a décidé de le présenter au 3e Forum annuel des zones côtières organisé en 2014 au Cambodge et en Thaïlande.-VOV/VNA/VI