26/03/2020 09:50 GMT+7 print

Le Vietnam suspend ses exportations de riz pour garantir la sécurité alimentaire face à COVID-19

Le directeur général adjoint du Département général des douanes Mai Xuan Thanh a signé un document urgent envoyé aux services des douanes des villes et provinces, leur demandant de suspendre l’accueil et le dédouanement des lots de riz à partir du 24 mars 0h00.

Toutefois, le dédouanement des lots de riz, dont les formulaires d'enregistrement douanier ont été remplis avant le 24 mars, se déroulera comme prévu.

Cette décision vise à mettre en œuvre une directive du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc émise lors d'une réunion de la Permanence du gouvernement sur la garantie de la sécurité alimentaire nationale dans le contexte de l’épidémie de COVID-19, a déclaré Mai Xuan Thanh.

Les services des douanes des villes et provinces doivent resserrer la lutte contre la contrebande de denrées alimentaires, selon le document.

Le 18 mars, le Premier ministre Phuc avait présidé une visioconférence nationale pour faire le bilan des 10 ans de mise en œuvre de la conclusion du Bureau Politique du Parti communiste du Vietnam sur le projet "Sécurité alimentaire nationale jusqu'en 2020", au cours de laquelle il a souligné que le Vietnam devait garantir la sécurité alimentaire nationale dans toutes les situations.

Sur les deux premiers mois de 2020, les exportations nationales de riz ont fortement augmenté tant en valeur qu'en quantité, alors que les exportations de nombreux autres produits agricoles ont chuté.

Entre janvier et février, les exportations nationales de riz ont atteint 811.000 tonnes et 372 millions de dollars (+11,5% en volume et +20,5% en valeur). - VNA/VI