12/02/2020 10:03 GMT+7 print

Hanoi va construire 70 autres stations de surveillance de l'air cette année

 Hanoi achèvera un réseau de 81 stations de surveillance de la qualité de l'air d'ici la fin de cette année, a déclaré récemment le directeur du Département municipal des Ressources naturelles et de l'Environnement, Nguyen Trong Dong.
 
Ce réseau contribuera à la protection et à la gestion de l'environnement, ainsi qu'à la supervision de la qualité de l'air dans la ville, a déclaré M. Dong.

À l'heure actuelle, la capitale compte 11 stations. Les 70 restantes seront bientôt terminées.

Le Département se coordonne avec l'Agence française de développement (AFD) pour mieux former le personnel chargé de ce système et de la gestion des données.

Une conférence sur l'amélioration de la qualité de l'air à Hanoi devrait avoir lieu en avril.

Ledit Département a déclaré que pour améliorer la qualité de l'air à Hanoi et mener des mesures de protection de l'environnement efficaces, la police et les inspecteurs devraient améliorer la surveillance et punir toutes les entreprises transportant des matériaux de construction ou des déchets enfreignant les réglementations environnementales.

Le Département de la Santé devrait coopérer avec ceux des Ressources naturelles et de l'Environnement, et de l'Information et des Communications pour donner des recommandations aux habitants sur les mesures de protection de la santé pendant les jours où la qualité de l'air est mauvaise.

Les organisations concernées devraient aussi les éduquer sur l'élimination appropriée des ordures.

Plus tôt, le Comité populaire de Hanoi avait demandé au Département de la construction et au Département des finances d'élaborer une résolution dans laquelle des sanctions plus sévères seraient infligées pour les atteintes à l'environnement. Les sanctions devraient suivre les instructions du comité publiées le 10 janvier de cette année. -CPV/VNA/VI