07/12/2019 13:53 GMT+7 print

Le 7e Forum maritime de l’ASEAN élargi à Da Nang

Le 7e Forum maritime de l’ASEAN élargi s’est ouvert vendredi 6 décembre dans la ville de Da Nang au Centre, attirant 90 délégués venus des 10 pays de l’ASEAN et de ses huit pays de dialogue (Australie, Chine, Inde, Japon, Nouvelle-Zélande, République de Corée, Russie et Etats-Unis).

Prenant la parole, le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Nguyen Quoc Dung, chef du SOM ASEAN Vietnam, a souligné que la coopération maritime était la priorité dans les mécanismes, cadres, plans de coopération de la région, tout en estimant les initiatives concernant la résilience à la pollution de l’environnement marin, les déchets marins, la pêche illégale, l’exploitation durables des ressources marins. Il a aussi cité les défis auxquels la région doit faire face, notamment la criminalité maritime transfrontalière, la pollution de l’environnement marin, la sécurité des pêcheurs, les différends en mer, en particulier en Mer Orientale…

Alors, il a demandé aux délégués de discuter de la coopération maritime, de l’assistance à la coopération maritime, de l’application des règlementations de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer…

Selon l’agenda, ce forum comprend un débat sur les 20 ans de la mise en œuvre de la convention, une séance à huis clos sur la coopération et la sécurité maritimes. Ce forum examine aussi les activités de coopération et fixe de nouvelles initiatives et orientations.

Le Forum maritime de l’ASEAN élargi a été créé et organisé pour la première fois en 2012, immédiatement après le Forum maritime de l'ASEAN, afin de créer un cadre permettant aux partenaires de participer, de contribuer au dialogue et à la coopération et aussi de soutenir les pays de l’ASEAN.

Depuis sa création, ce forum a abordé divers sujets liés à la coopération maritime, notamment la mise en œuvre de la convention, la recherche et le sauvetage, la protection de l'environnement marin et la promotion de l'économie maritime et le renforcement des mesures de renforcement de la confiance. -VNA/VI