04/01/2019 15:25 GMT+7 print

Le président de la Bolivie veut élargir ses liens économiques avec le Vietnam

Le président bolivien, Evo Morales, a plaidé pour la promotion de la coopération entre son pays et le Vietnam, notamment des liens économiques, et a promis de reconnaître prochainement le statut de l'économie de marché du Vietnam.

Le président Evo Morales a fait cette déclaration en recevant récemment l'ambassadeur du Vietnam au Brésil et en Bolivie, Do Ba Khoa, venu lui présenter des lettres de créance.

Le diplomate vietnamien a souligné les succès économiques obtenus par le peuple bolivien sous la direction du président Evo Morales avec la croissance la plus élevée enregistrée en Amérique latine au cours des dernières années.

Après avoir informé le dirigeant bolivien de la situation actuelle au Vietnam, il s’est engagé à faire tous les possibles pour contribuer activement au développement de la coopération bilatérale.

Il a également proposé d'initier le mécanisme de consultation politique mutuelle et le Comité intergouvernemental des deux pays en souhaitant que la Bolivie reconnaisse rapidement le statut de l'économie de marché du Vietnam.

L’ambassadeur du Vietnam a rencontré des représentants de l’Institut bolivien du commerce extérieur (IBCE), des autorités de l'agriculture, de la foresterie et de l'aquaculture, la Fédération des entreprises privées de Bolivie et l'Association d'amitié Bolivie-Vietnam.

À ces occasions, les parties ont échangé des opinions sur les mesures destinées à accroître la connaissance des entreprises de chaque pays sur le marché de l'autre et à stimuler les exportations boliviennes de produits de l'agriculture, de la viande et du bois vers le Vietnam.

Selon les données de l'IBCE, le commerce bilatéral a atteint 35 milliards de dollars en 2018. Le Vietnam a exporté 516 sortes de produits d'une valeur de 30 millions de dollars en Bolivie tandis que ce pays exporte 13 sortes de produits d'une valeur de 5 millions de dollars du Vietnam.

Outre le soja, le quinoa, le chia, le cuir, la viande du bœuf, des substances chimiques, le bois est considéré comme un produit d'exportation potentiel sur le Vietnam. -VNA/VI