26/03/2016 07:26 GMT+7 print

L’ambassadeur salue les auteurs du Dictionnaire tchèque-vietnamien

L’ambassadeur du Vietnam en République tchèque Truong Manh Son a rendu hommage jeudi aux contributions des co- auteurs du Dictionnaire tchèque-vietnamien, le professeur-Docteur tchèque Ivo Vasiliev et le linguiste vietnamien Nguyên Quyêt Tiên.

Le diplomate a apprécié les valeurs académiques et pratiques de ce sublime ouvrage, lors d’une rencontre cordiale à laquelle a assisté le président de l’Association des Vietnamiens en République tchèque, Hoàng Dinh Thang.

Le premier des six tomes du livre géant a paru en novembre 2013, le deuxième en novembre 2015 et le troisième juste un an après, totalisant 38.500 entrées et 2.250 pages. Le quatrième serait publié vers la fin de cette année.

En rédigeant le Dictionnaire tchèque-vietnamien, le professeur-Docteur Ivo Vasiliev souhaite voir la communauté vietnamienne en République élever sa position dans la société tchèque où elle a été officiellement reconnue par le gouvernement tchèque en tant que minorité ethnique du pays.

Ayant acquis des connaissances profondes sur le Vietnam qui est pour lui "son pays natal", le professeur-Docteur Ivo Vasiliev a effectué nombre de travaux de recherche et de traduction contribuant à diffuser la culture vietnamienne à la communauté tchèque.

Le lauréat du prix culturel Phan Chu Trinh a traduit l’oeuvre "Carnet de prison" du Président Hô Chi Minh du chinois en tchèque et présenté aux lecteurs tchèques plus de 60 poèmes de 50 auteurs vietnamiens, outre de nombreux travaux d’étude sur la culture et l’histoire du Vietnam.

En République tchèque, la diaspora vietnamienne est la 3e communauté étrangère, derrière les Ukrainiens et les Slovaques. Quelque 65.000 ressortissants vietnamiens vivent légalement dans ce pays qui compte au total plus de 10 millions d’habitants, soit à peine 0,65% de la population. - VNA/VI