27/11/2020 10:40 GMT+7 Email Print Like 0

Poursuivre en justice l’ancien président du Comité populaire de Hanoi Nguyên Duc Chung

Le 26 novembre, le Parquet populaire suprême a publié un acte d’accusation poursuivant en justice l’ancien président du Comité populaire de Hanoi Nguyên Duc Chung dans l’affaire de « appropriation de documents secrets d’État » conformément à l’article 337 du Code pénal 2015.

Poursuivre en justice l’ancien president du Comite populaire de Hanoi Nguyen Duc Chung hinh anh 1L’ancien président du Comité populaire de Hanoi Nguyên Duc Chung. Photo : VNA

Les trois autres complices sont Nguyên Anh Ngoc (né en 1974, domicilié dans le quartier de Bo De, arrondissement de Long Bien, Hanoï, travaillant au bureau de secrétariat et de rédaction, groupe d’assistance du Comité populaire de Hanoï) ; Nguyên Hoang Trung (né en 1983, domicilié dans le quartier de Bach Dang, arrondissement de Hai Ba Trung, Hanoï, chauffeur du président du Comité populaire de Hanoï) ; et Pham Quang Dung (né en 1983, domicilié dans la commune de Tan Trieu, district de Thanh Tri, Hanoï, ancien cadre du Département de police d’enquête sur la corruption, les crimes économiques et la contrebande (C03) relevant du ministère de la Sécurité publique).

Le 14 mai, le ministère de la Sécurité publique a ouvert une enquête sur une affaire à Nhat Cuong Technic Co. et aux unités concernées. L'organe d'enquête a déterminé que Nguyên Duc Chung et son épouse, Nguyen Thi Truc Chi Hoa, avaient des droits et des obligations liés à l'affaire. Nguyên  Duc Chung a alors demandé à Pham Quang Dung de lui fournir des documents et des informations sur l'affaire.

Entre juillet 2019 et juin 2020, à la demande de Nguyên Duc Chung, Pham Quang Dung s'est approprié neuf documents pertinents répertoriés comme «secrets d'État» et en a remis six à Nguyên Duc Chung. Nguyen Hoang Trung et Nguyên Anh Ngoc ont participé à l'impression et au réglage de trois des documents. Selon l'acte d'accusation, les hommes ont avoué leur faute au cours des enquêtes. - VNA