13/11/2016 06:35 GMT+7 Email Print Like 0

Pour sauver 6 membres d’équipage vietnamiens suspectés d’être pris en otage au large des Philippines

Immédiatement après avoir reçu l’information ​selon laquelle 6 membres d’équipage vietnamiens sont suspectés d’​avoir été pris en otage au large des Philippines, le ministère vietnamien des Affaires étrangères a demandé à l’ambassade du Vietnam aux Philippines de communiquer en urgence avec les services philippins compétents pour vérifier l’information et chercher à régler cette affaire le plus tôt possible.

C’est ce qu’a déclaré vendredi le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Le Hai Binh, en réponse à la question de correspondants ​concernant cette affaire.

Le Hai Binh a ajouté que vendredi après-midi, l’ambassade aux Philippines avait contacté le ministère des Affaires étrangères et les services compétents des Philippines pour vérifier l’information et chercher des mesures pour sauver ces 6 marins.

Selon l’ambassade, le blessé, hospitalisé à l’hôpital Brent aux Philippines, est en bonne ​santé.

Le Département consulaire du ministère des Affaires étrangères a informé de l’affaire les services compétents vietnamiens pour leur demander de collaborer rapidement avec ceux des Philippines dans le cadre de l’enquête diligentée dans cette affaire, a conclu le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Le Hai Binh.

Un cargo vietnamien en route pour les Philippines depuis le Vietnam a été attaqué par des pirates près des Philippines, et ont enlevé 6 des 19 membres d’équipage, a confirmé le 11 novembre l’Administration maritime du Vietnam.

Le Royal 16, immatriculé IMO 9600011, de ​pavillon vietnamien, transportait du ciment de la province vietnamienne de Quang Ninh (Nord) aux Philippines, a-t-elle fait savoir.

Le navire a activé son système d’alerte de sûreté (SSAS, pour Ship Security Alert System) à 3h31 le 11 novembre à 06040.45’ de latitude Nord et 122029.05’ de longitude Est, à 10 milles marins de l’île philippine de Basilan, ​au ouest-sud-ouest, a-t-elle précisé.

Selon les premières informations vérifiées, des pirates ont attaqué le Royal 16 et pris en otage 6 membres d’équipage, a fait savoir l’Administration maritime du Vietnam.

Relâché par la suite avec 13 membres d’équipage restants dont un blessé à la main par balle, le cargo se dirigeait vers le port de Zamboanga qui lui était le plus proche, a-t-elle indiqué, ajoutant qu’il a accosté à ce port et que des gardes-côtes philippins sont montés à son bord.

Le Royal 16 de la Compagnie par actions de transport maritime Quy Sang, basée dans la province de Thai Binh (Nord), ​est exploité par la Compagnie par actions de navigation maritime Hoàng Gia de la ville de Hai Phong (Nord). – VNA/VI