21/12/2016 09:57 GMT+7 Email Print Like 0

Plaidoyer pour une coopération tripartite contre la criminalité

 Le Vietnam, le Laos et le Cambodge ont plaidé le 20 décembre à Nha Trang (Centre) pour le renforcement de la coopération tripartite dans la lutte contre la criminalité lors de la 4e conférence des tribunaux des provinces partageant une frontière commune.

Le président de la Cour populaire suprême du Vietnam, Nguyên Hoà Binh a évoqué le contexte de mondialisation et d’intégration internationale poussée présente à la fois des avantages et des défis, tels que la criminalité transnationale, les litiges commerciaux et d’autres questions civiles, d’où la nécessité d’une coopération étroite entre les tribunaux.

Ces efforts de coopération sont déployés en conformité avec la  Convention des Nations unies contre la criminalité transnationale organisée, dans le but de créer des régions frontalières de paix et de développement et d’améliorer sans cesse la vie des habitants sur place, a indiqué le président de la Cour suprême du Cambodge, Dith Munti.

Le président de la Cour populaire suprême du Laos, Khamphane Sitthidampha, a pour sa part apprécié la coopération de plus en plus approfondie et efficace entre les tribunaux des trois pays, contribuant ainsi à cultiver l’amitié, la solidarité et la coopération traditionnelles entre les trois pays.

Plus de 120 délégués qui se réuniront jusqu’au 21 décembre, devront faire le bilan de la mise en œuvre du communiqué commun publié lors de la 3e conférence en 2014, élaborer un mécanisme de coopération multilatérale et bilatérale.

Ils discuteront également des mesures susceptibles d’élever l’efficacité de la coopération et partager les expériences en matière de jugement des affaires pénales, dont celles de trafic de drogue, de la faune sauvage, des êtres humains, des armes, le blanchiment d’argent ; et des affaires civiles en général et des affaires matrimoniales et familiales en particulier. – VNA/VI