30/01/2020 16:01 GMT+7 Email Print Like 0

Pays du Mékong - R. de Corée : la coopération portée à une nouvelle hauteur

Le ministre sud-coréen des A.E, Lee Tae-ho, dans son récent discours a souligné que « dans la nouvelle politique du Sud du président Moon Jae-in,  la sous-région du Grand Mékong joue un rôle extrêmement important, aussi  la République de Corée cherche-t-elle à établir une coopération plus vigoureuse basée sur les trois piliers: l’homme, la prospérité et la paix ».
Au 1er Sommet Mékong-République de Corée, organisé en novembre 2019, à Busan (République de Corée), les dirigeants de six pays ont décidé de porter la coopération à une nouvelle hauteur.

La sous-région du Grnad Mékong englobe le Myanmar, le Laos, la Thaïlande, le Cambodge et le Vietnam. Cette sous-région a une longue histoire, une culture diversifiée, c'est aussi un haut lieu de biodiversité et le fournisseur de vivres le plus important du monde. Les pays concernés disposent d’un grand potentiel grâce à leur rythme de croissance économique élevé au-dessus de 6% et à leur population de plus de 240 millions d’habitants, où les jeunes représentent la majorité.



Le Premier ministre  Nguyên Xuan Phuc   au 1er Sommet Mékong-République de Corée. Photo : Thông Nhât/AVI


Les Premiers ministres vietnamiens  Nguyên Xuan Phuc, cambodgien, Samdech Techo Hun Sen et laotien, Thongloun Sisoulith, se serrent la main pour exprimer la solidarité et la coopération entre les trois pays lors de la cérémonie de signature de la Déclaration commune du 10e Sommet du Triangle de développement Cambodge-Laos-Vietnam. Photo : Duong Giang/AVI


Lors de son entretien avec des dirigeants laotiens lors de sa visite à Vientiane (Laos) en septembre 2019, le président sud-coréen Moon Jae-inn a informé de la stratégie de Séoul sur le renforcement des relations de partenariat étroite avec les pays de la sous-région du Grand Mékong. Photo diffusée par l’AVI


Le forum “Mekong Connect 2019”, sur le thème "Alliance  de la chaîne de valeur du delta du Mékong, renforcement de l’intégration », a été organisé par le Club du réseau d'alliance  ABCD Mekong,  l'Association des entreprises de produits de haute qualité du Vietnam et le Leading Business Club. Photo: Hông Giang/AVI

Lors du Sommet, les dirigeants des six pays ont adopté une déclaration intitulée "Déclaration des fleuves Mékong - Han pour établir un partenariat pour les peuples, la prospérité et la paix".

Le 2e Sommet Mékong - République de Corée aura lieu en 2020 au Vietnam. Sept domaines prioritaires ont été définis: culture et tourisme, développement des ressources humaines, agriculture et développement rural, infrastructures, technologies de l'information et de la communication (TIC), environnement et défis de sécurité non traditionnels.

« La  République de Corée et les nations de la sous-région du Grand Mékong, qui ont de nombreuses similitudes culturelles, ont  tous été colonisés et disposent de maintes expériences de dépassement des conséquences de guerre pour  développer leur économie »

Professeur Kim Young Seon, de l’Institut de recherche d’Asie de l’Université nationale de Séoul, ancien Secrétaire général du Centre République de Corée-Asean
Les dirigeants des pays ont convenu d’intensifier la coopération en matière de ressources forestières et  en eau, via  la création d'un « Centre commun de recherche  sur les ressources en eau  » en République de Corée pour étudier les moyens d’exploitation des abondantes ressources en eau du Mékong.

Selon le professeur Hong Seok Jun, de l’Université de Mokpo (République de Corée), « la Corée du Sud et les pays riverains du Mékong doivent dépasser les limites de coopération commerciale ou d’échanges économiques pour s’orienter vers la construction d’un projet d’établissement de relations d’amitié étroites ».

Le président sud-coréen Moon Jae-in a souligné que «la déclaration des fleuves Mékong-Han » est un jalon important qui permettra aux parties d'aller au-delà des relations de coopération économique pour parvenir à un partenariat pour la paix, la prospérité où l’homme occupera le centre./ .



La fête de l’Eau, l’un des événements culturels  traditionnels les plus importants du Cambodge, a débuté le 10 novembre 2019 devant le Palais royal de la capitale Phnom Penh.  Photo diffusée par l’AVI


Le marathon « Mekong Delta Marathon Hâu Giang 2019 », ayant pour thème « Save Mekong Delta » (Sauver le delta du Mékong), a été organisé pour la 1ère fois dans le delta et attiré plus de 4.000  coureurs vietnamiens et étrangers. Photo : Duy Khuong/AVI


« Semaine culturelle et touristique de  Ca Mau 2019 », à laquelle ont participé les villes de Hanoi, de Ho Chi Minh-Ville, la province de Ninh Binh… et des pays étrangers tels que Laos, Cambodge, Thaïlande, République de Corée. Photo : Thê Anh/AVI


Les activités d’import-export via la porte frontalière internationale  de Cha Lo, province de Quang Binh (Centre), voie la plus courte reliant Thaïlande,  Myanmar et Laos au Vietnam, se développent sans cesse. Photo : Minh Quyet /AVI
 
La coopération Mékong-République de Corée doit accorder une attention particulière au développement des infrastructures de transport et des technologies de l’information. Il est nécessaire pour la République de Corée  d’augmenter ses investissements dans la région du Mékong, notamment dans les infrastructures de transport, l’énergie et l'urbanisme, partager ses expériences en matière de développement des technologies de l’information, d’e-gouvernance et de déploiement de la 5G.

Le développement des ressources humaines qualifiées via le renforcement de la coopération dans l’éducation, la formation, les sciences et   technologies, l’encouragement aux programmes de bourses et à  l’échange de spécialistes sont les facteurs importants de la coopération Mékong-République de Corée.

 
Premier ministre Nguyen Xuan Phuc

Texte : Minh Thu – Photos : AVI