05/06/2015 10:35 GMT+7 Email Print Like 0

Ouverture du séminaire de l'ASEM sur la gestion durable des ressources en eau

Un séminaire de l'ASEM sur le renforcement de la coordination d'actions dans la gestion des ressources en eau afin de définir l'ordre du jour pour l'après 2015 a commencé le 4 juin dans la province de Ben Tre (Sud), en présence du vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh.


Placé sous les auspices conjoints du ministère vietnamien des Affaires étrangères et du Comité populaire de Ben Tre, cet événement a réuni quelque 180 délégués vietnamiens et étrangers des 53 membres de l'ASEM et d'organisations régionales et internationales.


C'est la deuxième fois que le Vietnam organise un tel séminaire. Son objectif est de mettre en oeuvre l'initiative du Premier ministre adoptée lors du 10e Sommet Asie-Europe (ASEM 10) de 2014 afin de contribuer à renforcer la coopération inter-régionale pour faire face aux défis de gestion durable des ressources en eau du Mékong, conformément aux intérêts de la sécurité et du développement du Vietnam, notamment dans une conjoncture de constantes évolutions, complexes, et de projets de construction de barrages sur le cours principal du Mékong par plusieurs pays. Ce séminaire témoigne plus nettement de l'option d'intégration positive au monde du Vietnam et de ses contributions à l'intérêt général. Les contenus de ce séminaire proposeront aux membres de l'ASEM comme au Vietnam des mesures synergiques, ainsi qu'une approche globale et multisectorielle de la gestion durable des ressources en eau.


Dans son discours prononcé lors de ce séminaire, le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a souligné l'aggravation du danger de tarissement des nappes phréatiques dans les grandes villes comme Bangkok, Vientiane et Ho Chi Minh-Ville. La province de Ben Tre qui se trouve au centre de la production agricole du Vietnam est un exemple de localité située en aval du Mékong à être lourdement touchée par le changement climatique et les remontées d'eau, a-t-il dit.


Selon le vice-Premier ministre Pham Binh Minh, cette année, la communauté internationale achèvera les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et l'élaboration de l'ordre du jour de développement pour l'après 2015. Il a affirmé que le Vietnam prenait toujours en haute estime et s'engageait à promouvoir vigoureusement la coopération internationale dans la gestion des ressources en eau, en liaison avec un développement durable. La coopération internationale permettra au Vietnam d'appliquer avec succès sa "Stratégie de développement durable du Vietnam pour la période 2011-2020) et sa "Stratégie nationale des ressources en eau à l'horizon 2020".


Lors de ce séminaire de deux jours, les délégués discuteront d'expériences et de divers points sur les ressources en eau, de garantie de la sécurité de ces ressources, des aliments et de l'énergie, la gestion des ressources dans les centres urbains, la gestion durable des ressources en eau des bassins fluviaux, la propreté de l'environnement, etc. Ils insisteront également sur la nécessité de multiplier l'emploi du modèle de coopération décentralisée comme le projet de coopération Ben Tre (Vietnam) - Tulcea (Roumanie), ainsi que d'exploiter le rôle du Centre d'études et de développement des ressources en eau de l'ASEM dans la province chinoise du Hunan. -VNA/VI