02/11/2015 09:19 GMT+7 Email Print Like 0

Ouverture du 16e Congrès de l'organisation du PCV pour Hanoi

Le 16e Congrès de l'organisation du PCV pour Hanoi a débuté dimanche 1er novembre à Hanoi avec la participation de 495 délégués représentant les plus de 390.000 membres de l'organisation du Parti communiste du Vietnam pour Hanoi.
Cet événement a été honoré de la présence du secrétaire général du PCV, Nguyen Phu Trong, du président du Vietnam, Truong Tan Sang, du Premier ministre, Nguyen Tan Dung, du président de l'Assemblée Nationale, Nguyen Sinh Hung, ainsi que de nombreux dirigeants et anciens dirigeants du Parti et de l'Etat, outre des responsables de ministères, de secteurs et de localités.
Le congrès a également vu la participation d'anciens révolutionnaires, de Mères héroïques, de Héros des forces armées, de dignitaires, de citoyens modèles de la capitale...
Dans son discours d'ouverture, le secrétaire du Comité du Parti de Hanoi, Pham Quang Nghi, a souligné la signification de cet événement politique important pour l'organisation du Parti et le peuple de Hanoi, lequel marque une période de développement, d'industrialisation, de modernisation et d'intégration au monde de cinq années comme de mise en oeuvre de la résolution du 15e congrès, sept ans après l'extension des limites administratives de la capitale.
Il a rappelé le thème du congrès, "Elever les capacités de direction et de combativité de l'organisation du PCV de Hanoi, faire valoir les traditions culturelles, l'héroïsme et la force de la grande union nationale, mobiliser toutes les ressources pour accélérer de manière intégrale et synergique l'oeuvre du Renouveau, d'industrialisation et de modernisation, et édifier une capitale moderne et civilisée", avant de souhaiter que les délégués donnent leurs avis sur les documents du congrès comme sur ceux destinés au 12e Congrès national du PCV.
Au nom du présidium du congrès, le président du Comité populaire de Hanoi, Nguyen The Thao, a présenté un rapport retraçant les efforts des autorités municipales et de la population de Hanoi pour mener à bien les missions du mandat 2010-2015 et soulignant leur détermination à poursuivre ces tâches importantes pendant le mandat à venir.
De 2010 à 2015, Hanoi a connu une croissance annuelle de 9,23 %, soit 1,58 fois plus que la moyenne nationale, et le PIB per capita pourrait atteindre les 3.600 dollars cette année, soit 1,8 fois plus qu'en 2010. Durant ces cinq années, les rentrées budgétaires sont estimées de 714.500 milliards de dongs pour une progression annuelle de 7,1 %. Les secteurs des services, de l’industrie, de la construction… se sont développés. Par ailleurs, Hanoi est la première localité du pays dans la mise en oeuvre du programme d’édification d’une Nouvelle ruralité avec un total de 179 de ses 386 communes satisfaisant aux normes de cette dernière.
De nombreux ouvrages et projets socioéconomiques ont été achevés. Les missions de gestion urbaine, de garantie de l’ordre social, et d’assurance d’une vie civilisée ont été menées à bien, et les tâches d’édification d’un Parti et d'un système politique sains et forts se sont accélérées.
Nguyen Phu Trong, le secrétaire général du PCV, a félicité les autorités et le peuple de la capitale pour leurs acquis qui ont contribué, pour une part importante, au développement national.
Toutefois, Hanoi doit régler ses faiblesses, notamment un développement économique ne correspondant pas encore au statut d'une capitale, des produits d'une compétitivité insuffisante, une restructuration économique encore lente, une planification et une gestion urbaines, ainsi qu'une sécurité du transport laissant à désirer, outre une pollution qui demeure importante…
Le secrétaire général a par ailleurs salué les missions fixées pour le prochain mandat, dont le renouvellement de la pensée et du modèle de direction, l’accélération la restructuration économique en liaison avec le changement de modèle de croissance, le renforcement de la compétitivité de l’économie de la capitale, la gestion stricte de la planification, la garantie de l’ordre social, le règlement systématique des problèmes de logement, de traitement des déchets et des eaux usées...
Il a demandé d’assurer la sécurité des organes du Parti, de l’Etat et des événements politiques organisés dans la capitale, de lutter contre les activités des forces hostiles et, enfin, d’édifier un Parti et des organisations politiques saines et puissantes.
Nguyen Phu Trong a déclaré enfin être convaincu de ce que les autorités municipales et le peuple de la capitale, compte tenu de leurs traditions et de leur culture millénaires, outre leur esprit de renouvellement, de solidarité et de responsabilité, sauront surmonter les difficultés pour remplir les missions fixées en vue d'assurer à Hanoi un développement durable, à la hauteur de la confiance que le Parti, l’Etat et le peuple vietnamien, place en elle. -VNA/VI