07/12/2014 08:52 GMT+7 Email Print Like 0

Nouvelle ruralité: à Long An, le président montre la voie

La valorisation du rôle de maître du peuple est le facteur décisif de la réussite de l'édification d'une Nouvelle ruralité, a indiqué le président Truong Tân Sang, samedi dans la province de Long An (Sud).

Le chef de l’Etat s'est rendu dans la commune de Tân Lân, district de Cân Duoc, Long An, l'une des huit communes satisfaisant les critères nationaux d'édification d'une Nouvelle ruralité à Long An.

Saluant les résultats obtenus par l'organisation du Parti, l'administration comme le peuple de Tân Lân, il a souhaité que ceux-ci soient maintenus, et demandé à la province de Long An, et plus particulièrement à la commune de Tân Lân, de continuer de faire valoir le rôle décisif du peuple, de tirer les leçons de la mise en oeuvre de l'édification d'une Nouvelle ruralité, ainsi que de développer les produits locaux pour augmenter les revenus de la population.

Le président Truong Tân Sang a constaté que l'édification d'une Nouvelle ruralité à Tân Lân portait ses fruits, contribuant à améliorer le quotidien de cette zone rurale, à stabiliser la situation politique et à restaurer la confiance de la population envers le Parti.

Tân Lân a lancé le mouvement d'édification d'une Nouvelle ruralité en juin 2012 et l'a achevé en juillet 2014, soit quatre ans avant le terme de 2018. Environ 135 milliards de dongs, dont 57 milliards contribués par la population locale, ont été consacrés dans l'édification d'une Nouvelle ruralité.

Comme le résultat, 100 % de la population ont accès à l'électricité, et 94 % à l'eau courante. 100 % des routes communales ont été asphaltées, et le taux de foyers démunis a été ramené à 1,81 %, le revenu annuel per capita a atteint 35 millions de dongs.

A cette occasion, le président Truong Tân Sang a rendu visite à plusieurs familles ayant rendu des services méritoires à la Patrie.

Situé au croisement de Hô Chi Minh-Ville et du delta du Mékong, Long An fait partie de la zone économique de pointe du Sud. Limitrophe du Cambodge, cette province dispose d’un grand potentiel pour développer l’industrie, le commerce, les services et l’agriculture. –VNA/VI