01/12/2014 10:37 GMT+7 Email Print Like 0

Nécessité d’élever la compétitivité des produits artisanaux du Vietnam

Le colloque «Tendance de design durable des produits en Europe» vient d'avoir lieu à Hanoi, sous l’égide de l’Association des exportateurs des produits artisanaux du Vietnam (Vietcraft).

Ce colloque s’inscrivait dans le cadre du projet «Edification et développement durable des labels d’artisanat du Vietnam», qui est l’un des six petits projets dans le cadre du projet EU – Mutrap.

Ce petit projet est doté d'un budget de près de 554.900 euros, dont plus de 470.000 euros financés par l’UE. Il est réalisé par Vietcraft, en collaboration avec l’Université allemande de Lund et la société allemande de consultation et de formation SEQUA. Le délai de mise en oeuvre complète de ce projet est de mai 2014 à décembre 2016.

L’objectif est d’aider les PME vietnamiennes en activité dans le secteur de l’artisanat à s’intégrer plus profondément au marché européen ainsi qu’à améliorer leur compétitivité, contribuant à développer durablement ce secteur.

"A l’heure actuelle, le Vietnam compte plus de 2.000 villages de métiers traditionnels et 1.600 PME en activité dans le secteur de l’artisanat, qui emploie 1,35 million de travailleurs. Annuellement, ces produits rapportent au pays en moyenne 1,5 milliard de dollars d’exportation. Les produits en souchet, en bambou et en rotin sont appréciés sur le marché européen comme mondial", a annoncé Dô Van Khôi, vice-président de Vietcraft.

Cependant, les produits artisanaux du Vietnam sont moins compétitifs que ceux d’autres pays de l'ASEAN comme Thaïlande, Indonésie, Philippines. S'il y a 15 ans, les entreprises de ce secteur se concurrençaient essentiellement en termes de prix, désormais la qualité et le design ont pris le pas. La République de Corée consacre ainsi 14,7 millions de dollars par an au design des produits industriels. Singapour a créé un conseil national du design en 2003. La Thaïlande dispose également d'un centre de design des produits relevant du Bureau gouvernemental.

"Clairement, le design des produits est devenu de plus en plus important dans le renforcement de la compétitivité des produits sur le marché national comme mondial, contribuant à fortifier le label des produits ainsi que la force des entreprises", a conclu Dô Van Khôi. -CPV/VNA /VI