12/01/2016 09:55 GMT+7 Email Print Like 0

Motif de lotus sur d’anciens objets

Plus de 100 anciens objets d’or, de jade et de pierre précieux décorés de motif de lotus ont été exposés pour la première fois en mai lors de l’exposition « Motif de lotus sur d’anciens objets » au Musée national d’Histoire (Hanoï). Cette exposition a présenté au public national et étranger la beauté originale du lotus dans la culture traditionnelle des Viêt.
Cette exposition comprenait 5 sujets d’exposition : motif de lotus sur d’anciens objets dans la cour impériale de la dynastie Nguyên, motif de lotus dans l’art du Bouddhisme, motif de lotus sur les matériaux de construction, motif de lotus dans la vie sociale et broderies au sujet de lotus. Les objets exposés datent du 7e siècle au 9e siècle.


L’exposition « Motif de lotus sur d’anciens objets » a attiré l’attention d’un bon nombre de visiteurs étrangers.


Plus d’une centaine d’anciens objets précieux en or, jade et pierre précieux ornés de motif de lotus ont été exposés.


Touristes étrangers à l’exposition.


Cette exposition permet aux visiteurs de mieux comprendre la valeur du lotus dans la culture vietnamienne.

Des chercheurs et des visiteurs ont été impressionnés par la diversité et l’omniprésence du motif de lotus sur les anciens objets. De plus, cette exposition a tracé l’histoire du développement de l’art plastique en utilisant du motif de lotus dans le courant de la culture vietnamienne

Dans la salle d’exposition « Motif de lotus sur d’anciens objets dans la cour impériale de la dynastie Nguyên » des visiteurs pouvaient facilement admirer des objets utilisés dans la vie quotidienne à la cour impériale qui ont été faits en jade, or, argent ou ivoire…Tous ces objets précieux ont été ornés de motif de lotus.

Le motif de lotus existait non seulement dans la décoration des objets sous la dynastie de Nguyên mais aussi sous la dynastie de Lê. Des objets tels que : brûle – parfum, assiettes, bols, vase, jarre,…ont été tous décorés de motif de lotus.


Tuiles en relief du lotus sous la dynastie des Ly (11e et 13e siècle).


Le brûle – parfum au motif du dragon tournant vers le lotus sous la dynastie de Lê Trung Hung.


L’image du flamant gardant le lotus dans son bec sur la stèle de la pagode Linh Quang, ville de Haiphong.


Statue du Bouddha né du lotus sous la dynastie de Lê Trung Hung (aux 17e-18e siècle).


Un turban en or orné de pétales de lotus, un trait de la culture Champa (aux 17e- 18e siècle).


Statue du Bodhisattva assis sur le trône de lotus en bronze (aux 19e- 20e siècle).


Urne sculptée de lotus sous la dynastie des Nguyên (aux 19e -20e siècle).


Boîte avec le motif de lotus sous la dynastie des Nguyên (aux 19e – 20e siècle).


Feuille de lotus en jade sous la dynastie des Nguyên (aux 19e-20e siècle).


La statue de fée tenant une fleur de lotus en jade sous la dynastie des Nguyên (19e – 20e siècle).


Poignée d’épée ornée de lotus en or, jade, écaille.


Un plateau conçu de pétales de lotus sous la dynastie des Nguyên.


Le panneau « Van quang xa dau » en forme de feuilles de lotus décoré avec  fleurs et bourgeons.

Selon l’historien Duong Trung Quôc, rien que le Musée national d’Histoire possède une centaine d’anciens objets ornés de motif de lotus, cela montre que ce genre d’art est omniprésent dans la vie.  Cette exposition nous permet de retrouver la position du lotus dans l’histoire culturelle du pays./.
 
Réalisé par Trinh Bô – Khanh Long