12/04/2016 10:32 GMT+7 Email Print Like 0

M.Ngo, une figure de la Poste centrale de Hô Chi Minh-Ville

M. Duong Van Ngo, 85 ans,  travaille à la Poste centrale de Hô Chi Minh-Ville. Il a été  reconnu par le Centre du Livre des Records du Vietnam comme « L’homme qui a travaillé le plus longtemps comme traducteur de lettres pour le compte de clients ».
C’est à 18 ans qu’il a commencé à travailler à la Poste centrale de Hô Chi Minh-Ville, son bureau depuis 67 ans.  Le français, il l’a appris au lycée Petrus Ky (actuel lycée Le Hong Phong) et lorsqu’il a commencé à travailler à la Poste centrale de Hô Chi Minh-Ville, il s’est mis à l’anglais ; aussi peut-il parler couramment ces deux langues.

En 1990, il devait partir à la retraite mais la direction de la Poste centrale  l’a invité à travailler comme  traducteur de lettres. A cette période, l’équipe de traducteurs de la Poste  comprenait 6 personnes mais tous sont à la retraite. M. Ngô est le dernier.

 

Duong Van Ngo a été reconnu par le Centre du Livre des records du Vietnam comme
« L’homme qui a travaillé le plus longtemps comme traducteur de lettres pour le compte de clients ».



Chaque jour, M. Ngo traduit des lettres en français, anglais pour des clients vietnamiens ou écrit des lettres
en vietnamien pour des étrangers



Il consulte le dictionnaire pour traduire une lettre


Mme Vu Phuong lui demande de traduire en anglais une lettre pour sa cousine vivant aux Etats-Unis


Le travail de M. Ngo intéresse de nombreux visiteurs étrangers


Il est attaché à son travail à la Poste centrale, qui lui permet de rencontrer beaucoup de gens


M. Ngo aime parler anglais avec les touristes étrangers


Il est aussi guide bénévole pour les visiteurs étrangers


M. Ngo est très apprécié de ses voisins


Bien qu’âgé de 85 ans, il vient toujours au travail à vélo


Photo souvenir avec des jeunes


Le Centre du Livre des records du Vietnam atteste M. Ngo  comme « L’homme qui a travaillé le plus longtemps
comme traducteur de lettres pour le compte de clients  au Vietnam».

 

Son bureau est installé dans un coin. Une pancarte indique : « Traducteur de lettres en vietnamien, français et anglais ». Chaque jour, M. Ngo traduit des lettres pour des clients vietnamiens ou écrit des lettres en vietnamien pour des étrangers. Il excelle dans l’écriture de l’adresse des destinations, notamment en Europe. Selon lui « chaque pays a sa culture et l’écriture d’une adresse  révèle la culture du pays de celui qui l’a écrit. Ecrire correctement l’adresse signifie qu’on a des connaissances sur la culture du pays du destinataire ».

Ses clients sont nombreux,  Vietnamiens ou étrangers. Mme Vu Phuong, de l’arrondissement de Tan Phu (Ho Chi Minh-Ville), lui demande de traduire en anglais une lettre  pour sa cousine aux Etats-Unis. Mme Ngoc Thuy, de la province  de Binh Thuân, lui demande d’écrire l’adresse de ses proches en Thaïlande. Un jeune couple sollicite la signature de M. Ngo comme souvenir de sa  première visite dans la mégapole du Sud.  Un jeune touriste européen, apprenant que  M. Ngo est le traducteur le plus âgé de la Poste, est ravi de faire sa connaissance.

Durant ses temps libre, M, Ngo aime servir de guide bénévole pour les touristes visitant la Poste et les bâtiments voisins. Ces lieux lui sont chers et les faire connaitre aux étrangers est, selon lui, une façon de présenter le Vietnam et sa culture./.

 
Texte : Son Nghia – Photos : Dang Kim Phuong
 
Articles Déjà publiés