02/12/2021 15:01 GMT+7 Email Print Like 0

Mise en œuvre de mesures synchrones et ponctuelles dans la gestion de la qualité des produits agro-forestiers et aquacoles

Un rapport sur la gestion de la sécurité sanitaire des produits agro-forestiers et aquacoles au cours des 10 premiers mois de 2021 a été récemment publié par le Département de la gestion de la qualité des produits agro-forestiers et aquacoles (relevant du Service de l’Agriculture et du Développement rural de Hanoï)Bien que la pandémie du Covid-19 ait connu de nombreuses évolutions complexes, le Département a mis en place des mesures synchrones et ponctuelles pour maintenir et développer la production tout en assurant un approvisionnement stable en produits agro-forestiers et aquacoles de qualité.
Sous la direction du Service de l’Agriculture et du Développement rural de Hanoï, le Département de gestion de la qualité des produits agro-forestiers et aquacoles a pour mission de développer la production agricole, d’assurer l’approvisionnement en produits alimentaires ainsi que leur sécurité sanitaire. Pour faire au face aux difficultés dues à la pandémie, le Département, en coordination avec d’autres organes, a mis en œuvre de nombreuses mesures synchrones, et ce avec des résultats remarquables
 
Concernant la communication et l’information sur la gestion de la sécurité sanitaire des produits agro-forestiers et aquacoles, les organes du Service de l’Agriculture et du Développement rural de Hanoï se sont coordonnés avec les organes de presse pour publier 95 articles et reportages sur des sujets tels que : « gestion de la sécurité sanitaire des aliments », « des modèles exemplaires dans la production des produits agro-forestiers et aquacoles »… De plus, des parutions sur les produits agro-forestiers et aquacoles principaux de Hanoï à fort potentiel d'exportation en 2021 ont vu le jour. Le Service de l’Agriculture et du Développement rural de Hanoï a également organisé des conférences, des séminaires, des formations sur la sécurité sanitaire des produits avec la participation de plus de 13.200 personnes.

Afin de soutenir la production et l’écoulement des produits, le Service de l’Agriculture et du Développement rural de Hanoï, en coordination avec le Département de la gestion de la qualité des produits agro-forestiers et aquacoles, a proposé au Comité populaire de la ville et au ministère de l’Agriculture et du Développement rural d’approuver le programme de coopération « Assurer la sécurité sanitaire des aliments, améliorer la qualité des produits agro-forestiers et aquacoles entre Hanoï et d’autres provinces et ville au cours de la période 2021-2025 ».

Jusqu’à présent, on compte 786 chaînes d’approvisionnement en aliments sûrs construites et développées, dont 253 certifiées conformément aux critères du ministère de l’Agriculture et du Développement rural.


Une séance de travail entre le Département de la gestion de la qualité des produits agro-forestiers et aquacoles et la société par actions V-Food Vietnam sur le respect des réglementations de production et de commerce.


Un groupe de travail du Département de la gestion de la qualité des produits agro-forestiers et aquacoles, conduit par sa cheffe Nguyen Thi Thu Hang, vient inspecter un magasin de la société par actions V-Food Vietnam.


Collecter d'échantillons dans un magasin de la société par actions V-Food Vietnam.


Des échantillons bien scellés.


Des échantillons de fruits sont emmenés pour l'analyse des indicateurs de la sécurité sanitaire


Un groupe de travail du Département de la gestion de la qualité des produits agro-forestiers et aquacoles va inspecter et collecter des échantillons
dans un magasin de la SARL des denrées alimentaires de luxe
.


Des échantillons sont passés dans une machine pour l’analyse des indicateurs d’utilisation de produits phytosanitaires.


Des échantillons pour la détection des résidus d'antibiotiques.


L'analyse des échantillons alimentaires est entièrement automatisée.

Hanoï développe actuellement 141 chaînes de produits agricoles durables parmi lesquelles plus de 40 labels établis, par exemple pour les poulets de Ba Vi, de Soc Son, de Son Tay, le canard de Van Dinh, le longane de Dai Thanh, le riz parfumé de Boi Khe...

Le Département a également aidé les établissements agricoles à développer et appliquer les systèmes de management de la sécurité sanitaire des aliments tels que  normes VietGAP, HACCP, ISO 22000. Il a aussi renforcé le développement des zones de production agricole concentrées. La ville compte 1.700 hectares de terres maraîchères sûres, réparties dans 40 communes, quartiers relevant de 17 arrondissements et districts de la ville.

Le Département a déployé le « Système de traçabilité des produits agro-forestiers et aquacoles », consultable par les agriculteurs sur le site www://check.hanoi.gov.vn (au lieu de l’ancien site www://check.gov.vn)On compte désormais 3078 coopératives, établissements de production de produits agro-forestiers et aquacoles qui participent à ce système ; 766 magasins de fruits qui ont reçu des certificats de sécurité sanitaire des aliments.

La réception et le traitement des informations reflétant d’éventuels non-respect des règles  de sécurité alimentaire se font également dans les délais, sous 3 formes : (1) Réception directe au siège du Département de la gestion de la qualité des produits agro-forestiers et aquacoles (143, rue Ho Dac Di, arrondissement de Dong Da, Hanoï) selon les horaires de travail; (2) Réception à l’adresse du courriel : ccqlclnlsts_sonnptnt@hanoi.gov.vn ; (3) Réception 24 heures sur 24h et 7 jours sur 7 par appel au numéro de téléphone : 02433 600 012.
Au cours des neuf premiers mois de 2021, le Département a collecté 1039 échantillons pour analyse et dépistage des risques éventuels de contamination alimentaire. Il a eu les résultats de 1019 de ces 1039 échantillons, dont 962 soit 94,4% sont qualifiés de "répondant aux normes de sécurité sanitaire", 57 soit 5,6% de "ne répondant pas aux normes".

Concernant la gestion des abattoirs, le Département a effectué des inspections dans 108 établissements assurant le contrôle d’environ 650 tonnes de viande par jour.

Outre les inspections, le Service de l’Agriculture et du Développement rural est également chargé de sanctionner sévèrement les infractions. Les organes concernés du Service ont contrôlé 161 établissements, sanctionné 105 cas à hauteur de plus de 670 millions de dongs d’amendes.

Dans les temps à venir, le Département de la gestion de la qualité des produits agro-forestiers et aquacoles continuera de proposer des mesures telles que : développement du système de traçabilité des produits agro-forestiers et aquacoles par QR code ; gestion et développement des marchés de commerce électronique pour un écoulement en toute sécurité  des produits agro-forestiers et aquacoles; édification de labels, promotion des produits agricoles sûrs,.../.
 
Texte : Thao Vy -Photos : Thanh Giang-Traduction : Hà Vu
Articles Déjà publiés