19/06/2015 08:55 GMT+7 Email Print Like 0

MERS-CoV : Hanoi autorisée à renforcer les mesures préventives

Une délégation du ministère de la Santé conduite par son ministre Mme Nguyen Thi Kim Tien a eu une séance de travail jeudi 18 juin à Hanoi avec des représentants du Comité populaire municipal, des services, des arrondissements et districts de la capitale, sur les mesures de prévention et de lutte contre le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV).


Les responsables du Comité populaire municipal a informé le ministère des mesures préventives ainsi que des scénarii prévus au cas où Hanoi détecterait un premier cas suspect.


La capitale a renforcé la surveillance médicale à l'aéroport international de Noi Bai. Le contrôle de la température corporelle est également appliqué, outre la préparation de médicaments et du matériel nécessaire. En juin, 988 vols transportant plus de 128.000 passagers au départ des pays contaminés, dont la République de Corée et le Moyen-Orient, ont été contrôlés.


Hanoi a organisé des formations à l'intention de 1.740 cadres de la santé sur le diagnostic et le traitement du MERS-CoV, parallèlement à l'élaboration d'un plan des préparatifs d'une apparition du coronavirus. Les hôpitaux de Hanoi élaborent déjà des scénarii et préparent des médicaments et l'équipement nécessaire. Elle a également renforcé les activités de sensibilisation de la population et des cadres de la santé sur les méthodes de prévention et de lutte contre l’épidémie.


Les responsables de la capitale ont demandé au ministère de la Santé de fournir à temps des informations concernant l’évolution du MERS-CoV ainsi qu'une assistance technique et humaine.


Le ministre de la Santé, Mme Nguyen Thi Kim Tien, a pris en grande estime les préparatifs et les mesures prises par Hanoi, avant de s'engager à assister la capitale dans l'organisation de formations à la prévention de cette maladie.


Le MERS-CoV est une maladie respiratoire virale causée par le virus Corona et dont le taux de mortalité est élevé. La maladie a été signalée la première fois en Arabie Saoudite en 2012, puis elle s'est propagée dans 26 pays, frappant 1.154 personnes dont 434 mortels.


La République de Corée a annoncé ce jeudi trois nouveaux décès dus au coronavirus MERS, selon l'AFP. Le bilan des décès s'élève à 23 morts, depuis qu'un premier patient a été diagnostiqué porteur du virus dans ce pays le 20 mai à son retour d'un voyage en Arabie saoudite. -VNA/VI