19/06/2021 12:39 GMT+7 Email Print Like 0

MEDEVAC: les Nations unies confiantes dans le traitement de patients au Vietnam

 Le coordonnateur résident des Nations unies au Vietnam, Kamal Malhotra, a qualifié d’une réalisation historique la réception et le traitement par le Vietnam d’un membre du personnel de l’ONU qui a contracté le Covid-19 alors qu'il travaillait dans un pays de la région.

Le patient qui et était dans un état critique, a été transporté au Vietnam dans un avion exploité par les services d’évacuation médicale d’urgence des Nations Unies (MEDEVAC).

Après avoir subi un traitement intensif dans le cadre d’un processus de quarantaine strict, et grâce grâce aux compétences professionnelles et aux soins dévoués de médecins et d’infirmières vietnamiens, il s’est complètement rétabli, est sorti de l’hôpital et a quitté le Vietnam le 15 juin pour reprendre son travail.

Le Vietnam a toujours été considéré comme un pays qui devra envoyer des patients graves vers d’autres pays dans le cadre du MEDEVAC comme Singapour ou la Thaïlande. Mais c’était la première fois que le Vietnam a reçu un patient en provenance de l’étranger pour un traitement dans le cadre de ce mécanisme, et surtout cela a eu lieu pendant que la pandémie est active, a-t-il déclaré à l’Agence vietnamienne d’information (VNA).

L’une des raisons pour lesquelles les Nations unies ont demandé au Vietnam de soutenir ce cas est que le Vietnam a très bien réussi dans la prévention et le contrôle du Covid-19 et a un faible nombre d’infections. De plus, à travers cette pandémie, le Vietnam a également clairement démontré la qualité de ses très bons services de santé, a-t-il souligné.

Le coordonnateur résident des Nations unies au Vietnam a indiqué que cette activité revêt une signification historique en ce qu’elle coïncide avec le mois où le Vietnam a assumé le rôle de président tournant du Conseil de sécurité des Nations unies.

Cette réalisation marque un nouveau jalon et laisse son empreinte sur la coopération entre le Vietnam et les Nations unies, et en même temps affirme le rôle de plus en plus important du Vietnam sur la scène internationale et régionale, aidant les Nations unies à poursuivre les discussions avec le gouvernement vietnamien sur la possibilité de faire du pays une destination importante et potentielle pour de futurs cas MEDEVAC, s’est-il félicité.

Évaluant les relations de coopération entre les Nations unies et le gouvernement et les organes compétents vietnamiens dans la lutte contre le Covid-19, il a déclaré que les deux parties reconnaissent le rôle important du partenariat, dans laquelle le gouvernement vietnamien joue un rôle dirigeant important.

Kamal Malhotra a également ajouté qu’en 2021, les activités des Nations unies se focalisent sur le soutien au Vietnam pour élaborer et mettre en œuvre une stratégie vaccinale. Dans les temps à venir, les Nations unies et les organisations concernées continueront à soutenir le Vietnam dans l’approvisionnement, le contrôle de la qualité et la sécurité des vaccins.

Il a souligné que le domaine où le Vietnam devrait mieux faire est la vaccination de l’ensemble de sa population, et a annoncé que les Nations unies s’efforceront d’apporter au Vietnam une quantité suffisante de vaccins pour vacciner 20% de sa population d’ici la fin de cette année. – VNA/VI