28/12/2016 13:09 GMT+7 Email Print Like 0

L’opposant cambodgien Sam Rainsy condamné à cinq ans de prison

La Cour de première instance de Phnom Penh a condamné par contumace mardi 27 décembre le président du Parti du sauvetage national du Cambodge (CNRP), Sam Rainsy et deux de ses assistants pour falsifications de documents officiels.

Le chef de l’opposition cambodgienne Sam Rainsy s’est vu infliger une peine de cinq ans de prison, et ses assistants Ing Thong Leang et Sathaya Sambath ont écopé chacun cinq ans de prison mais ils devront purger trois ans de en vertu des articles 107, 108, 495 et 29 du Code pénal. Ils ont le droit de faire appel de cette décision.

La Cour de première instance de Phnom Penh a également demandé aux forces compétentes d’arrêter les accusés, dont Sam Rainsy, qui vit en exil depuis octobre 2015 pour échapper à une arrestation dans une affaire distincte de diffamation, pour qu’ils purgent leur peine conformément aux prescriptions de la loi. – VNA/VI