La nouvelle attractivité du tourisme de Hanoï

La nouvelle attractivité du tourisme de Hanoï

L’ouverture par le Vietnam du tourisme après sa maîtrise réussie de la pandémie de Covid-19 a insufflé un nouveau vent au marché touristique du Vietnam. La capitale a élaboré plusieurs programmes de promotion touristique hautement appréciés par les organisations touristiques et les médias internationaux, ce qui a créé une grande attention auprès des touristes vietnamiens et étrangers.

Touristes étrangers visitant le Mausolée du président Hô Chi Minh et la place Ba Dinh à bord d’un bus à impériale. Photo : Công Dat/VI

Tours culturels et patrimoines

Selon les dernières statistiques, entre janvier et août 2022, le nombre de touristes  à Hanoï était estimé à 12, 38 millions soit 4,2 fois plus important que l’année passée dont 582.000 touristes étrangers et 11,8 millions de Vietnamiens. Les recettes provenant du tourisme ont atteint environ 1,5 milliards d’USD, soit 4,4 fois plus importantes qu'en 2021.

 Hanoï compte près de 6.000 sites touristiques et culturels et près de 1.800 sites culturels immatériels dont plusieurs reconnus patrimoines nationaux dont la Cité impériale de Thang Long, les stèles de docteur sous le règne des Lê-Mac au temple de la Littérature Van Miêu-Quoc Tu Giam, la fête du Saint Giong des temples Phu Dong et Soc, des rites et le jeu folklorique kéo co (tir à la corde)… Pour relancer le tourisme après deux ans de rupture due à la pandémie de Covid-19, Hanoi se met à améliorer la qualité des tours sur certains de ses sites de premier rang.

 Depuis mai 2022, la capitale a relancé et rénové plusieurs tours touristiques à l’intérieur de la capitale. Parmi les plus remarquables citons « Décodage de la Cité impériale Thang Long », « Nuit sacrée-Vivre comme des fleurs » à la Maison centrale de Hanoï et un circuit d’exploration intitulé « Architecture française au sein de Hanoï ». 

 Le circuit « Décodage de la Cité impériale Thang Long » permet  de découvrir les valeurs d'envergure mondiale de la Cité impériale de Thang Long dont l’histoire a duré 13 siècles, du 7e au 19e, sous les dynasties des Ly, Trân, Lê, Nguyên.  Dans un espace estimé à 20.000 ha, les touristes peuvent visiter des palais, la citadelle, les anciennes fondations  palais, des sites archéologiques, admirer des scènes représentant la vie quotidienne dans la Cour … qui relèvent pour une part importante la vie royale des rois de l’époque féodale d’antan


Le circuit « Décodage de la Cité impériale Thang Long » permet  de découvrir les valeurs d'envergure mondiale de la Cité impériale de Thang Long dont l’histoire a duré 13 siècles, du 7e au 19e, sous les dynasties des Ly, Trân, Lê, Nguyên.  Dans un espace estimé à 20.000 ha, les touristes peuvent visiter des palais, la citadelle, les anciennes fondations et palais, des sites archéologiques, admirer des scènes représentant la vie quotidienne dans la Cour … qui relèvent pour une part importante la vie royale des rois de l’époque féodale d’antan.

 En participant au tour « Nuit sacrée-Vivre comme les fleurs » au site historique de la Maison centrale de Hoa Lo, les touristes n’arrivent pas à retenir leurs larmes en regardant les maquettes ou statues représentant des scènes de torture cruelle dans une prison étouffante et effrayante considérée comme un enfer terrestre. 

 Hanoï propose aussi des visites en bus à impériale.   Le circuit touristique « Hanoi City tour » à bord de bus à impériale à toit ouvert offre aux touristes étrangers le meilleur point de vue pour admirer la richesse culturelle et architecturale de la capitale. Le trajet passe par les sites culturels et historiques les plus célèbres de la capitale : lac de l’Epée restituée, temple de la Littérature Van Miêu-Quôc Tu Giam, Mausolée du président Ho Chi Minh, Opéra de Hanoï, Tour du drapeau…


En haut du bus, le touriste admire des ouvrages culturels emblématiques de la capitale millénaire en passant des rues verdoyantes et trépidantes, profitant de l'air frais de l'automne de Hanoi.


Stella Ciorra, vice-présidente de l’association Les Amis du patrimoine vietnamien (APV), qui sert de guide pour de nombreux touristes étrangers, a partagé avec joie « Pour moi, chaque rue, chaque coin de Hanoï sont tous des patrimoines qui ont d’intéressantes histoires".

 Elle a rejoint l’association Les Amis du patrimoine vietnamien (APV), où elle a rencontré des gens de différentes nationalités partageant la même passion pour le Vietnam, particulièrement sa culture et son histoire.

Anciens villages de la banlieue de Hanoï

Les villages de banlieue exercent une forte impression sur les touristes par leur beauté à la fois romantique et rustique, mais aussi par les produits attrayants de leur artisanat. Par exemple, l’ancien village de Duong Lâm district de Son Tay, le village de poterie de Bat Trang, district de Gia Lâm, le village des plantes d’ornement de Hong Van, district de Thuong Tin, le village de tissage de My Duc, district de My Duc, le village de broderie de Quât Dông, district de Thuong Tin, le village des figurines en pâte de riz gluant (tò hè en vietnamien) de Xuân La, le village des incrustations de nacre de Chuôn Ngo, district de Phu Xuyên…

Un coin du centre de l’ancien village de Duong Lâm. Photo : Hoang Ha /VI

L’ancien village de Duong Lam ravit les touristes avec ses maisons construites en pierres de latérite polies par l’érosion du temps et qui ont pris une douce couleur brune. La latérite, roche rouge ou brune, qui se forme par altération des roches sous les climats tropicaux, était souvent utilisée dans la construction des maisons dans le delta du fleuve Rouge pour ses propriétés isolantes. 

Alex Qua, un Singapourien a fait une excursion de deux jours en moto au sein du village. Il a été séduit par les anciennes maisons âgées de centaines d’années à l'architecture traditionnelle vietnamienne et par l’hospitalité de ses habitants. Des bonbons traditionnels ruraux vietnamiens tels que kẹo dồi, kẹo lạc; et les repas avec des mets rustiques préparés par des locaux lui ont laissé des souvenirs impérissables.

 


Cao Van Hiên, propriétaire d’un établissement de production de bonbons de marque Hien Bao au village de Duong Lâm, a fait savoir que son établissement avait reçu de nombreuses délégations japonaises, américaines, sud-coréennes. Ces visiteurs ont pu se renseigner sur le processus de fabrication de friandises traditionnelles vietnamiennes. L’organisation nippone JICA est venue organiser un concours sur les produits touristiques de Duong Lâm.

 Le circuit touristique intitulé « Pas du village de poterie de Bat Trang » a apporté au touristes de nouvelles expériences de découverte de ce village très renommé de la banlieue de Hanoï. Il permet au touriste de sillonner à vélo les allées couvertes de briques rouges à la découverte de l’histoire de cet ancien village de potiers, de ses techniques artisanales sophistiquées ou de son musée de la poterie, un ouvrage à l'architecture originale préservant la quintessence des produits artisanaux du village.

 « Notre société de voyages est contente du fait que les services d'hôtellerie-restauration et les sites touristiques de Hanoï  répondent aux critères des voyagistes. Les touristes sont satisfaits et se sentent très confortables lors de leur visite de la capitale », a confié le directeur général de la société de voyages VietSense Nguyên Van Tai.

Le centre des cachets des villages de métier traditionnel vietnamiens du village de poterie de Bat Trang. Photo : Công Dat/VI

On peut dire qu’après la pandémie de Covid-19, le tourisme de la capitale s’est fortement redressé, avec notamment l’organisation réussie par le Vietnam des Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Game 31) en mai à Hanoï et dans les provinces avoisinantes, qui a contribué à répandre rapidement auprès des amis internationaux l’image d’une ville sûre, hospitalière et séduisante. Ses efforts ont été récompensés, Hanoï a été élue à plusieurs reprises par des médias du monde comme la destination la plus séduisante de la région et du monde./.  

La page web Trip Advisor a classé Hanoï parmi les 25 destinations touristiques les plus populaires d’Asie et du monde. Le Time Magazine a classé Hanoï comme l’une des trois destinations du Vietnam dans le groupe des cent destinations les plus merveilleuses du monde. La capitale vietnamienne figure sur la liste des 50 du classement "COVID-19 City Safety Ranking" publiée par l'agence d'analyse Deep Knowledge Analytics (DKA) en termes de cinq catégories de réponses à la pandémie : résilience économique, gouvernance, soins de santé, quarantaines et vaccinations.

 

Récemment, la capitale a été élue par le chaîne CNN parmi les 12 destinations idéales pour l’automne 2022. Et les World Travel Awards 2022 ont honoré Hanoï comme 1ère ville d’Asie pour un voyage à court terme.

 

Texte : Bich Vân – Photos : Thanh Giang –Công Dat. Traduction: Diêu Vân


Top