Huê, ville de patrimoines et de fêtes

Huê, ville de patrimoines et de fêtes

La ville de Huê, province de Thua Thiên- Huê (Centre) abrite plusieurs patrimoines mondiaux et régionaux et en plus de cela, c'est une ville des festivals, un centre d’événements culturels et de fêtes à grande échelle du pays. Pour cela, Thua Thiên- Huê considère le tourisme comme une filière économique de pointe, et envisage de faire de Huê en 2030 un patrimoine culturel de renom mondial qui devra recevoir environ 8 millions de touristes dont une moitié d’étrangers.

 Ayant ses patrimoines et fêtes, sa riche culture, la province est déterminée à transformer Huê en une ville de ressort central et en une ville patrimoniale de festivals d'envergure mondiale.

Un ville patrimoniale fière de sa Cité impériale

La période noire de la pandémie de Covid-19 n'est plus qu'un mauvais souvenir, l’ancienne Cité impériale de Huê est entré dans sa saison touristique estivale 2022 par l’ouverture complète de tous ses sites touristiques célèbres notamment les palais, temples et tombeaux de la dynastie des Nguyên (1802 -1945) relevant de l’ensemble de monuments de Huê du patrimoine mondial de la Cité impériale de Huê.  Elle a même offert une entrée gratuite à tous les visiteurs dans le souhait de voir un afflux de touristes dans la ville. 


Selon Hoang Dinh The, un guide touristique, avant  la pandémie de Covid-19, les touristes sud-coréens, chinois, allemands, français, britanniques…  affluaient à Huê pour visiter des patrimoines de la dynastie des Nguyên et des sites touristiques de la Cité impériale,. Actuellement, les touristes commencent à revenir à Huê cependant, ils ne sont pas nombreux qu'avant la crise sanitaire.

Huê compte sept patrimoines reconnus par l’UNESCO comme patrimoines mondiaux et régionaux dont la ville représentant cinq à savoir l’ensemble de monuments de Huê, reconnue en 1993, le Nhã nhạc (musique de cour vietnamienne) (2003), le « Chau ban » (documents administratifs présentant les activités de gestion d’Etat des empereurs de la dynastie des Nguyên) (2009), le « Moc ban » (tablettes de bois des Nguyên) (2014), la littérature gravée sur l’architecture royale de Huê (2016), et deux autres ayant en commun entre Huê et d’autres localités :  la pratique du culte des Déesses-Mères des Trois mondes (2016) et le Bai Choi, art traditionnel du Centre (2017).  La province de Thua Thiên-Hue, abrite près de 1.000 sites dont trois sites nationaux spéciaux, 88 nationaux et 90 provinciaux.

Huê fut toujours un centre politique, économique et culturel du Centre dans la période 1636-1775, capitale des Tay Son puis des Nguyên (1788-1945), ce qui a  engendré un grand nombre de patrimoines culturels matériels ou immatériels : architecture, fêtes, sculpture, musique, peinture, gastronomie…

Huê est encore la seule ancienne Cité impériale du Vietnam gardant presque intacts un ensemble de citadelles, palais, tombeaux, temples … et des dizaines de milliers d'antiquités précieuses et rares. Particulièrement, Huê est l’unique localité du pays disposant de sept patrimoines mondiaux et régionaux  reconnus par l’UNESCO dont cinq spécifiques à Huê et deux autres en commun avec d’autres localités.


Ces trésors servent de ressources pour Thua Thiên-Huê à exploiter et développer l’économie et le tourisme, à devenir un centre urbain patrimonial, une ville de ressort central orientée vers la préservation et la valorisation des valeurs patrimoniales de l’ancienne Cité impériale et de l’identité culturelle de Huê.

Une ville de festivals qui rayonnent à l'international  

Le festival de Huê, un événement biannuel organisé la première fois en 1992, est un projet remarquable de la ville en termes de valorisation de ses avantages patrimoniaux et culturels pour développer l’économie et le tourisme, améliorer le niveau de vie des habitants locaux, répandre l'image de la ville au monde.

Le projet a compté, depuis son 1er festival en 1992, 11 éditions qui ont laissé de grands impacts avec des activités culturelles et artistiques originales d’envergure internationale.

Des dizaines de milliers d’habitants et de touristes descendant dans la rue pour participer à la Semaine de Festival de Huê en été 2022. Photo : Công Dat/VI

Le festival de Huê est un  programme artistique de grande envergure qui dure près de 15 jours en années paires et les représentations artistiques se produisent en continu dans l’ensemble de la ville et   de ses environs.

Outre les spectacles inspirés de la vie à la cour royale de Huê dont la nuit royale, le banquet nocturne royal, la cérémonie royale de relève de la garde, la cérémonie du sacrifice, la fête des ao dai (tunique traditionnelle)… le festival   présente en plus de spectacles modernes exécutés par des troupes artistiques étrangères venus de France, d’Argentine, de Grande-Bretagne, d’Inde, de Belgique, du Cambodge, de République de Corée, des Etats-Unis, d'Israël, d’Italie, du Laos, de Russie..  


Auparavant, le festival   était organisé en été mais il se tient depuis 2022 sous une nouvelle forme, avec des thèmes différents comprenant des évènements culturels, artistiques et sportifs qui s'étalent durant toute l'année.

 Ce n’est pas étonnant que lors de la Semaine du Festival de Huê 2022, tenue fin juin dernier, en dépit d’une rupture de deux ans due à la pandémie de Covid-19, des dizaines de milliers de touristes, avec parmi eux un grand nombre d’étrangers,  sont revenus avec enthousiasme à Huê pour jouir d'une atmosphère de fête irrésistible.

 « Il est formidable que le Festival de Huê soit organisé de nouveau, et nous remercions les organisateurs de nous avoir invité à y participer », a dit avec émotion Meynardo Los Banos Montealegre, ambassadeur des Philippines au Vietnam.

« La circulation entre les pays affectés par la pandémie de Covid-19 reste difficile, cependant le festival  accueille à cette édition 2022 de nombreuses troupes artistiques internationales  dont une troupe  russe. Cela devrait intéresser les touristes », a dit Andrey Borodenko, directeur adjoint du Centre russe de la Science et de la Culture de Hanoï.


 « Comme le festival de Huê est par nature un festival culturel et comme les avantages de Huê sont culturels et patrimoniaux, il a pour thème « Patrimoines culturels avec l’intégration et le développement ». Particulièrement,  le facteur international joue toujours un rôle important. A cette 11e édition, après deux années de crise sanitaire,  Huê a  inséré plus de facteurs internationaux au festival afin qu’il soit à la hauteur d’un festival culturel d'échelle mondiale », a fait savoir Phan Thanh Hai, directeur du Service de la Culture et du Sport de Thua Thiên-Huê./.

Texte : Thanh Hoa – Photos : Thanh Hoa et Công Dat. Traduction : Diêu Vân


Top