16/02/2016 09:47 GMT+7 Email Print Like 0

L'intégration à l'ASEAN dopera le tourisme vietnamien

L'intégration à l'ASEAN (Association des pays de l'Asie du Sud-Est), dont la Communauté a officiellement vu le jour le 31 décembre dernier, s'accompagnera de l'essor du tourisme vietnamien.

Après son adhésion à l'ASEAN en 1995, le Vietnam s'est attelé à préparer son intégration régionale dans le tourisme en prenant part à des mécanismes de coopération, à des groupes de travail ainsi qu'à des sous-comités.

Dès 2012, l'Administration nationale du tourisme (ANT) a mis en place une équipe de travail sur la coopération touristique avec l'ASEAN afin de coordonner les activités de coopération entre les services concernés.

Elle a également lancé deux programmes "d'évaluation des ressources humaines et de renforcement de la capacité de mise en œuvre de l'accord de reconnaissance mutuelle des professionnels du tourisme au sein de l'ASEAN" et "d'accélération de l'intégration à la Communauté économique de l'ASEAN dans le domaine du tourisme", pour évaluer la situation d'intégration du tourisme vietnamien et sensibiliser les parties ​concernées ​aux processus d'intégration économique en général, et dans le tourisme en particulier.

Selon les études de l'ANT, l'ASEAN a un rôle extrêmement important pour le tourisme vietnamien. Avec une population de plus de 500 millions de personnes, l'ASEAN contribue pour 20% environ du nombre total de touristes étrangers au Vietnam. Certains pays de l'ASEAN comme la Thaïlande, Singapour, la Malaisie sont à la fois des fournisseurs de touristes et une passerelle pour attirer les touristes internationaux au Vietnam.

Selon le chef de l'ANT Nguyen Van Tuan, l'intégration à l'ASEAN a contribué pour une part importante à l'objectif de "relier le marché national du tourisme à ceux de la région et du mond​e", lequel est défini dans la Stratégie nationale de développement du tourisme jusqu'en 2020, vision 2030.

L'intégration profonde de l'ASEAN continuera à avoir un impact positif sur le tourisme vietnamien, précisément sur ​les textes juridiques relatifs au développement du tourisme, ​les mesures prioritaires pour le développement du tourisme, l'assouplissement des formalités de visa et la facilitation du déplacement des personnes au sein de l'ASEAN, ainsi que sur les politiques visant à créer un environnement d'investissement favorable.

Selon M. Tran Phu Cuong, chef adjoint du Service de la coopération internationale de l'ANT, l'intégration à l'ASEAN a permis de diversifier les produits touristiques du Vietnam et d'attirer davantage de visiteurs étrangers. Par ailleurs, elle a contribué à la nette amélioration de la qualité des produits et services touristiques du Vietnam. -VNA/VI