03/08/2016 09:52 GMT+7 Email Print Like 0

Lever les obstacles pour atteindre une croissance de 6,7 %

Lors de la réunion périodique de juillet du gouvernement qui a eu lieu les 1er et 2e août, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a réaffirmé la volonté d’édifier un gouvernement constructif, intègre et dynamique au service du peuple. Tout le système politique doit œuvrer pour lever les obstacles aux activités des entreprises et de la population.

Le gouvernement va accorder sa priorité à la garantie de la stabilité économique, au maîtrise de l’inflation, au maintien de la croissance et à la réduction du déficit budgétaire, a-t-il souligné. Il est ainsi nécessaire d’augmenter la consommation domestique, de favoriser les investissements et les exportations, d’aider les entreprises à réduire leurs coûts et améliorer leur compétitivité. Bien que l’objectif d’une croissance de 6,7 % s’avère difficile, le gouvernement s’efforcera de l’atteindre, a-t-il déclaré.

Le Premier ministre a ensuite demandé au secteur financier d’améliorer les activités liées au remboursement d’impôts, de favoriser l’accès aux crédits des entreprises, notamment des PME. Il a également affirmé que le gouvernement n’augmenterait ni les impôts ni les frais.

Soulignant l’esprit de responsabilité, Nguyen Xuan Phuc a demandé de punir sévèrement les cadres et fonctionnaires violant la loi ou ayant des activités nuisibles aux entreprises et aux citoyens.

S’agissant de l’incident environnemental grave à Ha Tinh, Quang Binh, Quang Tri et Thua Thien-Hue, causé par l’aciérie de Formosa, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a exigé que les ministères, les services et les localités se concentrent sur l’assistance des populations locales, de sorte qu’elles reçoivent des dédommagements selon les réglementations et décisions cohérentes. Il est aussi important d’assurer que Formosa applique rigoureusement ses engagements.

A propos du piratage du site web de Vietnam Airlines survenu le 29 juillet, Nguyen Xuan Phuc a demandé aux ministères et services, aux groupes et compagnies importantes de collaborer avec le ministère de la Sécurité publique pour examiner leurs systèmes de cybersécurité et prévenir toute attaque similaire.

Selon un rapport du ministère du Plan et de l’Investissement sur la situation socio-économique de janvier à juillet, la majorité des secteurs industriels ont connu une croissance satisfaisante. L’inflation de ces sept derniers mois a augmenté de 1,82 % par rapport à la même période de l’année dernière Les taux d’intérêt pour les prêts avaient tendance à diminuer. Les réserves de devises étrangères ont augmenté. Les investissements étrangers enregistrés ont atteint près de 13 milliards de dollars, le décaissement estimé à 8,5 milliards de dollars.

Cependant, les catastrophes naturelles, la sécheresse et l’intrusion saline ont causé de graves conséquences. Les recettes budgétaires de janvier à mi-juillet n’étaient que de 500.000 milliards de dôngs, soit 49,4 % du plan annuel. Les exportations n’ont progressé que de 5,3 %, soit bien inférieur à l’objectif de 10 %.

Devant cette situation, le ministère du Plan et de l’Investissement a présenté trois scénarios pour la croissance de cette année, en prévoyant que le PIB national pourrait augmenter de 6,27 %, de 6,5 % ou de 6,7 % (l’objectif fixé par l’Assemblée nationale). Cependant, le troisième scénario s’avère difficile à réaliser, demandant d’énormes efforts.

Pour l’inflation, le ministère du Plan et de l’Investissement prévoit que la montée des prix pourrait être dans l’ordre de 5 %, équivalent à l’objectif fixé par l’Assemblée nationale. Au contraire, les exportations auraient du mal à atteindre l’objectif de 10 % de croissance. -VNA/VI