08/06/2014 23:13 GMT+7 Email Print Like 0

Les Vietnamiens en Thaïlande et Allemagne s'orientent vers la mer et les îles du pays

Hanoi, 8 juin (VNA) - L'ambassade du Vietnam en Thaïlande a organisé le 7 juin une rencontre ayant pour thème "Les Vietnamiens qui vivent, travaillent et étudient en Thaïlande s'orientent vers le pays natal, la mer et les îles".

Après la cérémonie d'offrande de l'encens à la mémoire du président Ho Chi Minh, l'ambassadeur Nguyen Tat Thanh a informé des récents développements en Mer Orientale, de l'installation par la Chine de la plate-forme pétrolière Haiyang Shiyou-981 dans la zone économique exclusive et le plateau continental du Vietnam, des mesures de lutte persévérantes et énergiques du gouvernement et des forces compétentes du pays contre les actes agressifs de la Chine et sa violation de la souveraineté du Vietnam.

Le diplomate vietnamien a hautement apprécié les activités de lutte spontanées mais nécessaires de la communauté des Vietnamiens en Thaïlande. La Confédération des Vietnamiens a condamné dans un communiqué les actes agressifs de la Chine, exigeant qu'elle retire immédiatement sa plate-forme de la zone maritime du Vietnam. Les enseignants et étudiants vietnamiens travaillant et étudiant en Thaïlande ont adressé une lettre à l'ambassade de Chine en Thaïlande dans laquelle ils ont demandé au gouvernement chinois de respecter le droit international et les conventions dont la Chine est partie.

M. Cao Van San, président de la Confédération des Vietnamiens en Thaïlande, a condamné la violation par la Chine de la souveraineté du Vietnam. Il a affirmé l'attachement de la diaspora vietnamienne au pays natal.

Lors de cette rencontre, les participants ont protesté vivement contre les agissements agressifs de la Chine. Ils ont collecté 350.000 bahts pour soutenir les soldats et les habitants des deux archipels de Hoang Sa (Paracel) et de Truong Sa (Spratly).

En Allemagne, face à l'aggravation de la tension en Mer Orientale, la communauté des Vietnamiens en Allemagne a mené des actes concrets pour exprimer sa solidarité et s'orienter vers la mer et les îles du Vietnam.

Au Centre commercial Dong Xuan, centre commercial des Vietnamiens le plus grand en Allemagne, a décidé d'organiser un mouvement de mobilisation intitulé "Collecte de fonds pour soutenir les pêcheurs à aller au large pour défendre la Patrie". Pendant deux semaines, ce mouvement, qui a pris fin le 8 juin, a gagné l'approbation de nombreux particuliers et organisations.

M. Nguyen Van Hien, président du conseil d'administration du centre, a appelé la communauté des Vietnamiens en Allemagne à soutenir la politique de lutte pacifique de l'Etat et du gouvernement vietnamiens dans la défense de la souveraineté et de l'intégrité territoriales, la préservation de la solidarité entre les peuples vietnamien et chinois, le maintien des échanges commerciaux entre les entreprises des deux pays.

Selon le Comité d'organisation, jusqu'au 7 juin, les hommes d'affaires, entreprises de Vietnamiens, les associations, groupes et clubs... en Allemagne se sont engagés à soutenir les pêcheurs dans le pays à hauteur de plus de 56.000 euros.

Début mai 2014, la Chine a effrontément implanté sa plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 protégée par des dizaines de navires, dont plusieurs bâtiments de guerre, et des avions dans les eaux vietnamiennes, 80 milles marins à l'intérieur du plateau continental et dans la zone économique exclusive du Vietnam.

Les navires d'escorte chinois ont utilisé des lances haute-pression et délibérément percuté les navires vietnamiens chargés de faire appliquer la loi, en endommageant plusieurs et blessant de nombreux membres d'équipage. Les navires chinois ont encerclé, harcelé et pourchassé les bateaux de pêche vietnamiens, voire blessé et menacé la vie de pêcheurs vietnamiens. Le 26 mai 2014, le bateau de pêche chinois immatriculé 11209 a percuté et coulé un bateau de pêche de Da Nang dans une pêcherie traditionnelle de l'archipel de Hoang Sa (Paracel) du Vietnam.

Fin mai 2014, la Chine a déplacé et réinstallé sa plate-forme pétrolière à 15 degrés 33 minutes 22 secondes de latitude Nord et 111 degrés 34 minutes 36 secondes de longitude Est, à 25 milles marins à l'Est-Sud-Est de l'île de Tri Tôn de l'archipel de Hoang Sa du Vietnam, à 23 milles marins à l'Est-Nord-Est de son ancien emplacement, puis le 3 juin, à une position fixe à 15 degrés 33 minutes 36 secondes de latitude Nord et 111 degrés 34 minutes 11 secondes de longitude Est, mais toujours sur le plateau continental du Vietnam, continuant de violer les droits souverains et la juridiction du Vietnam. -VNA/VI