09/06/2014 15:48 GMT+7 Email Print Like 0

Les Vietnamiens en Russie protestent contre les actes de la Chine

Plus d'un millier de Vietnamiens résidant en Russie sont descendus dans la rue dimanche à Moscou pour protester contre l'implantation illégale de la plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 par la Chine en plein zone économique exclusive et dans le plateau continental du Vietnam. Cette manifestation a été organisée à l'initiative des associations des Vietnamiens, des étudiants et des anciens combattants vietnamiens en Russie. Le représentant de l'Association des Vietnamiens en Russie, Nguyen Quoc Hung a exprimé la détermination commune de la communauté vietnamienne dans ce pays de marcher aux côtés de la Patrie et du gouvernement en cette période marquée par ce différend. Il a demandé à la Chine de mettre fin à ses agissements dans la zone économique exclusive du Vietnam, de retirer sa plate-forme et ses navires du plateau continental du Vietnam Les manifestants ont exprimé leur soutien, leur solidarité et leurs sentiments vis-à-vis des services chargés de faire appliquer la loi qui protègent, jour et nuit, la souveraineté maritime et insulaire de la Patrie. Ils ont brandi le drapeau national en entonnant des chansons patriotiques, et scandé des slogans exigeant de la Chine qu'elle mette immédiatement fin à ses violations de la souveraineté du Vietnam. Auparavant, l'Ambassade du Vietnam en Russie, en collaboration avec l'Association des Vietnamiens en Russie, a lancé un mouvement de mobilisation des soutiens en faveur des forces compétentes travaillant au niveau de l'archipel de Hoang Sa (Paracel). Lors de la cérémonie de lancement, l'ambassadeur vietnamien a affirmé que le personnel de l'ambassade du Vietnam et la communauté des Vietnamiens en Russie s'indignaient et protestaient contre les actes illégaux de la Chine. La communauté des Vietnamiens en Russie soutient pleinement les options et les mesures du Parti, de l'Etat, de l'armée et du peuple vietnamiens dans la lutte pour protéger la souveraineté du pays dans le respect du droit international et pour maintenir un environnement pacifique et stable pour le développement du pays, a-t-il ajouté. A cette occasion, la comité d'organisation a collecté plus de 80.000 dollars pour soutenir les administrations compétentes en mission et les pêcheurs. Début mai 2014, la Chine a effrontément implanté sa plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 protégée par des dizaines de navires, dont plusieurs bâtiments de guerre, et des avions dans les eaux vietnamiennes, 80 milles marins à l'intérieur du plateau continental et dans la zone économique exclusive du Vietnam. Les navires d'escorte chinois ont utilisé des lances haute-pression et délibérément percuté les navires vietnamiens chargés de faire appliquer la loi, en endommageant plusieurs et blessant de nombreux membres d'équipage. Les navires chinois ont encerclé, harcelé et pourchassé les bateaux de pêche vietnamiens, voire blessé et menacé la vie de pêcheurs vietnamiens. Le 26 mai 2014, le bateau de pêche chinois immatriculé 11209 a percuté et coulé un bateau de pêche de Da Nang dans une pêcherie traditionnelle de l'archipel de Hoang Sa (Paracel) du Vietnam. Fin mai 2014, la Chine a déplacé et installé sa plate-forme pétrolière à 15 degrés 33 minutes 22 secondes de latitude Nord et 111 degrés 34 minutes 36 secondes de longitude Est, à 25 milles marins à l'Est-Sud-Est de l'île de Tri Tôn de l'archipel de Hoang Sa du Vietnam, à 23 milles marins à l'Est-Nord-Est de son ancien emplacement, puis le 3 juin, à une position fixe à 15 degrés 33 minutes 36 secondes de latitude Nord et 111 degrés 34 minutes 11 secondes de longitude Est, mais toujours sur le plateau continental du Vietnam, continuant de violer les droits souverains et la juridiction du Vietnam. -VNA/VI