26/08/2015 09:24 GMT+7 Email Print Like 0

Les pays d’Asie de l’Est coopèrent dans le développement de l’économie régionale

La 3e conférence des ministres de l’économie des pays d’Asie de l’Est (EAS) a eu lieu le 24 août à Kuala Lumpur (Malaisie), dans le cadre de la 47e réunion des ministres de l’Économie de l'ASEAN (AEM 47) et ses conférences connexes.
L’événement a réuni les ministres de l’Économie des dix pays membres de l’ASEAN, ainsi que ceux d’Australie, de Chine, d’Inde, du Japon, de République de Corée, de Nouvelle-Zélande, de Russie et des Etats-Unis. La délégation vietnamienne était dirigée par le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce Nguyen Cam Tu.
Les ministres ont partagé leurs points de vue sur le développement économique régional et mondial, en particulier la création de la Communauté de l’ASEAN à la fin de 2015.
Ils ont discuté ​du renforcement des activités visant à intensifier la coopération économique entre les pays d’Asie de l’Est, ainsi que ​des points cruciaux mentionnés dans le rapport de l'Institut de recherche économique pour l'ASEAN et l'Asie orientale (ERIA), notamment du plan de développement global de l’Asie 2.0. Ce plan se focalise sur le développement des infrastructures et de l’innovation, ainsi que la promotion de la coopération avec la Conférence des Nations-Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), en vue d’améliorer les données sur les mesures non-tarifaires à l’égard des pays de l’ASEAN.
Les ministres ont salué le rapport de l’ERIA qui a relevé des écarts et avancé des propositions pour le renforcement de la connectivité régionale, avant de ratifier des recommandations destinées aux pays de l’ASEAN, et plus généralement, aux pays d’Asie de l’Est.
Il s’agit d’un forum important, ont-ils conclu, estimant que son prochain agenda sera plus large afin de collecter les opinions et propositions de l'ensemble des 18 pays membres. Selon les statistiques de l’ASEAN, le Produit intérieur brut (PIB) des pays d’Asie de l’Est est passé de 40.500 milliards de dollars en 2013 à 42.000 milliards en 2014. Les échanges commerciaux entre l’ASEAN et d’autres pays d’Asie de l’Est ont progressé de 1,1 % pour atteindre 1.100 milliards de dollars. Les huit pays d’Asie de l’Est qui ​ ne sont pas membres de l’ASEAN ​ représentaient 43,9 % des échanges commerciaux de l’ASEAN, et l’investissement direct étranger (IDE) de ces pays ​ était estimé à 46,6 milliards de dollars, soit 34,2 % de celui reçu par l’ASEAN en 2014. -VNA/VI