06/01/2016 11:17 GMT+7 Email Print Like 0

Les impacts du TPP sur les principaux produits d’exportation du Vietnam

Le Vietnam a établi des relations diplomatiques avec plus de 170 pays et territoires et des relations commerciales avec 224 des 255 pays et territoires. Il a signé 86 accords bilatéraux, 46 accords de promotion et de protection des investissements et 40 pactes de non double taxation.
L'accord de partenariat transpacifique, aussi connu sous son nom anglais Trans-Pacific Partnership Agreement ou simplement Trans-Pacific Partnership (TPP), est un traité multilatéral de libre-échange signé le 5 octobre 2015, qui vise à intégrer les économies des régions Asie-Pacifique et Américaine.

Une fois le TPP en vigueur, l’économie nationale subira d’importants impacts, en particulier sur ses produits d’exportation clés.

Le Dr. Vo Hùng Dung, directeur de la Direction générale de VCCI Cân Tho, estime que le TPP ouvrira des opportunités au Vietnam d’exporter ses produits agricoles et aquatiques vers de grands marchés grâce à des lignes tarifaires prioritaires ainsi qu’à des possibilités de coopération dans les hautes technologies et le développement d’une agriculture moderne.


A l'adhésion au TPP, les fruits du Vietnam auront une excellente occasion d'élargir le marché et d’intensifier les exportations.

Le Vietnam est un grand pays agricole, aussi ses possibilités d’exportation seront-elles nombreuses. Cependant, les pays parties du TPP auront tendance à protéger leurs agriculteurs via des barrières techniques.

Selon le Dr Nguyên Anh Tuân, rédacteur en chef de la revue Recherche internationale, de l'Académie diplomatique du ministère des Affaires étrangères, le TPP stipule que le Vietnam devra supprimer 100% de ses droits de douane sur tous les produits exportés par les pays parties du TPP, dont les produits agricoles alors qu'il ne dispose pas de barrières techniques ou très peu. La réduction des taxes douanières va conduire à une augmentation rapide des importations en provenance des pays parties du TPP, qui seront vendus sur le marché national à des prix compétitifs.


Le thon vietnamien présente de grands potentiels d'exportation. Photo: Ly Kha / VNA

Pour les produits aquatiques, selon l'Association vietnamienne de transformation et d’exportations des produits aquatiques, 40% des exportations de produits aquatiques du Vietnam en 2013 sont allées vers les pays du TPP, dont 20% aux États-Unis et 17% au Japon. Le Japon est le principal débouché du thon vietnamien, qui y est taxé à 6,4-7,2%.


Le secteur de l'élevage du Vietnam est moins compétitif par rapport aux autres pays parties du TPP. Photo: Vu Sinh / VNA

La filière aquacole du Vietnam est très pourvoyeuse d’emplois. Du fait de ses capacités de production et technologiques limitées, des revenus bas et instables, elle est la plus vulnérable.

L’Association du textile-habillement du Vietnam, quant à elle, espère porter son chiffre d'affaires à l'exportation à 30 milliards de dollars en 2020 et à 55 milliards en 2030.

Sur les 1,3 milliard de dollars de recettes fiscales d’importation des pays parties du TPP aux États-Unis, environ 1 milliard de dollars viennent du Vietnam et 80-90% des exportateurs vietnamiens de produits textiles et de chaussures.


Le secteur du textile-habillement atteindra son chiffre d'affaires à l'exportation à 30 milliards
de dollars en 2020 et à 55 milliards en 2030. Photo: An Hiêu / VNA

À l'heure actuelle, aux États-Unis, les vêtements et chaussures du Vietnam sont taxés à 7% et 12%. Grâce au TPP, ces taxes seront réduites progressivement à zéro. Au Vietnam, avec 500 entreprises qui emploient 600.000 travailleurs, ce secteur créera plus d’un million d'emplois lorsque le TPP entrera en vigueur.

Bref, le Vietnam sera l'un des grands bénéficiaires de l'accroissement des échanges commerciaux avec les États-Unis et le Japon, en tête prêt-à-porter, chaussures et produits agricoles. Cependant, d’autres secteurs du pays feront face à de nombreux risques, ce qui nécessitera de choisir de bonnes stratégies afin de protéger les producteurs nationaux./.
 

 


Selon les experts économiques, 37 des 97 groupes de produits d'exportation du Vietnam ont un fort avantage concurrentiel sur leurs homologues. En particulier, ce groupe représente 75% des exportations du Vietnam, respectivement de 120 milliards de dollars et est tombé dans les catégories telles que les textiles, les chaussures, les fruits de mer, le café ...

 

Par VNA / VI
Articles Déjà publiés