17/01/2015 09:43 GMT+7 Email Print Like 0

Les géants thaïlandais placent de plus en plus de capitaux au Vietnam

Selon le département de l’Investissement étranger du ministère du Plan et de l’Investissement, sur l’ensemble de l’année 2014, la Thaïlande est le 3e des pays investisseurs de l'ASEAN au Vietnam, derrière Singapour et la Malaisie, avec 371 projets cumulant 6,7 milliards de dollars.

Le Vietnam est un des sites de prédilection des milliardaires thaïlandais qui y développent une série de grands projets et réalisent des opérations des fusions-acquisitions (M&A) dans les secteurs de la distribution, selon de nombreux économistes.

Récemment, Power Buy (groupe thaïlandais Central), un distributeur de produits électroniques et électriques, a acquis 49 % des actions de la compagnie par actions NKT qui détient la compagnie commerciale Nguyen Kim. Avec cette opération, Central s’implante plus profondément sur le marché vietnamien de la vente détail. Auparavant, ce groupe avait investi dans le développement de centres commerciaux de mode Robins à Hanoï et à Hô Chi Minh-Ville.

L’année dernière a également vu une M&A de la chaîne de supermarchés Metro Cash & Carry Vietnam avec le groupe Berli Jucker, ainsi que des projets des groupes Charoen Pokphand, dans l’élevage, et Siam Cement, dans les domaines du papier, du ciment et des matériaux de construction.

Fin 2014, lors de leur rencontre avec le Premier ministre Nguyên Tân Dung, les responsables des groupes Central, PTT et Amata ont exprimé leur souhait de porter leurs investissements au Vietnam avec un montant total de plusieurs dizaines de milliards de dollars. -CPV/VNA/VI