27/12/2021 09:29 GMT+7 Email Print Like 0

Les exportations vietnamiennes vers l’UE continueraient de croître en 2022

Les exportations de marchandises du Vietnam vers le marché de l’Union européenne (UE) devraient s’améliorer par rapport à 2021, car les entreprises vietnamiennes profitent mieux des avantages de l’Accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA), selon les experts.

Ils ont également déclaré qu’après deux ans d’épidémie de Covid-19, le Vietnam et l’UE s’adaptent de mieux en mieux à la crise sanitaire et accélèrent la vaccination de base et de rappel.

En particulier, les relations économiques et commerciales entre le Vietnam et l’UE avec une base solide de l’EVFTA bénéficieront de nombreuses opportunités après l’épidémie, apportant ainsi des avantages pratiques aux communautés d’affaires des deux parties.

L’EVFTA est officiellement entré en vigueur le 1er août 2020, marquant une étape importante au cours de 30 années de coopération et de développement entre les deux parties, et ouvrant une nouvelle étape prometteuse pour leur partenariat de coopération intégrale.

Les statistiques du Département général des douanes du Vietnam montrent que le chiffre d’affaires commercial entre le Vietnam et l’UE a atteint 51,3 milliards de dollars au cours des 11 premiers mois de 2021, en hausse de 13,8% par rapport à la même période de 2020.

Le Vietnam a exporté des marchandises vers l’UE pour 35,96 milliards de dollars, en hausse de 12,6%, et en a importé pour 15,34 milliards de dollars, en hausse de 16,6%. En particulier, le Vietnam a bénéficié d’un excédent commercial de 20,6 milliards de dollars, en hausse de 9,8% par rapport à la même période de l’an dernier.

Selon les experts, dans le Covid-19 a affecté négativement toutes les activités de commerce et d’investissement du monde ainsi que du Vietnam, la mise en œuvre de l’EVFTA est importante pour aider à compenser le ralentissement économique et offrir des opportunités de marché plus diversifiées pour les entreprises et créer une dynamique de croissance post-épidémie.

Il s’agit également d’une opportunité pour les entreprises de rejoindre de nouvelles chaînes d’approvisionnement pour remplacer les traditionnelles qui ont été interrompues ou bloquées en raison d’une longue crise sanitaire.

À l’heure actuelle, l’UE est le deuxième plus grand marché d’importation au monde avec une valeur de 2.160,2 milliards de dollars en 2020. Pendant ce temps, la part de marché des marchandises vietnamiennes dans l’UE n’est que d’environ 2%, et la structure des importations et des exportations du Vietnam et de l’UE est également majoritairement complémentaire et non directement concurrente.

Par conséquent, la place pour les exportations du Vietnam vers l’UE reste importante dans les temps à venir, lorsque l’économie de l’UE se redressera et se développera à nouveau et que sa demande d’importation de marchandises augmentera.  – VNA/VI