22/10/2014 09:09 GMT+7 Email Print Like 0

Les APD sud-coréennes pour le Vietnam continueront d’augmenter

Les APD sud-coréennes pour le Vietnam continueront d’augmenter, a déclaré le président de l’Agence sud-coréenne de coopération internationale (KOICA), Kim Young-mok, lors d’une interview accordée au journal en ligne du Parti communiste du Vietnam. Répondant à une question sur les activités de la KOICA en Asie dont au Vietnam, Kim Young-mok a indiqué : «l’Asie est le premier partenaire de KOICA, et le Vietnam est considéré en tant que partenaire stratégique par le gouvernement sud-coréen. Depuis son établissement en 1991 au Vietnam, KOICA a accordé environ 20 millions de dollars d’aides publiques au développement (APD) dans des secteurs comme l’éducation, la santé, la gestion des affaires publiques, la région du Centre en ayant été le premier bénéficiaire». «Lors de ces plus de 20 dernières années, la KOICA et le gouvernement vietnamien ont étroitement coopéré dans la mise en œuvre efficace de grands projets au Vietnam dans 3 secteurs principaux que sont l’environnement et la croissance verte, la formation professionnelle, et la construction d’infrastructures de communications», a-t-il annoncé. Toujours selon le président de la KOICA, en 2008, le revenu per capita atteignait 1.000 dollars au Vietnam qui, ainsi, accédait au statut de pays de revenu moyen. Certains bailleurs internationaux ont en conséquence réduit leurs APD, raison pour laquelle le gouvernement vietnamien recherche de nouveaux soutiens financiers en vue d’atteindre son objectif de devenir un pays pour l’essentiel industrialisé et moderne en 2020. Mais les APD sud-coréennes pour le Vietnam, en revanche, continueront d’augmenter du fait que la République de Corée apprécie la progression de l’économie vietnamienne lors de ces derniers temps tout comme les résultats des programmes de coopération et projets développés entre la KOICA et le Vietnam. «La KOICA a mis en oeuvre des projets et programmes de coopération sur la base du Cadre de programmation stratégique (CPS) convenu entre les gouvernements vietnamien et sud-coréen. Pour la période 2016-2020, ces projets concerneront essentiellement le développement de ressources humaines hautement qualifiées, le développement économique durable, les technologies, ainsi que la réforme du secteur public», a-t-il partagé. -CPV/VNA/VI