03/02/2015 09:57 GMT+7 Email Print Like 0

Les 65 ans des relations entre le Vietnam et 7 pays d'Europe centrale et orientale

Malgré les changements importants dans le monde comme dans chaque pays, les relations entre le Vietnam et les pays d’Europe centrale et orientale sont demeurées stables. Ces relations d’amitié contribuent activement à l’œuvre d’édification nationale de chaque pays, de même qu'à leur coopération. Les hauts dirigeants du Vietnam dont le président Truong Tan Sang, le Premier ministre Nguyen Tan Dung et le président de l’Assemblée nationale Nguyen Sinh Hung ont échangé le 2 février des lettres de félicitations avec les présidents, Premiers ministres et présidents des parlements de sept pays d’Europe centrale et orientale à l’occasion du 65e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Vietnam et ces pays que sont la République tchèque, la République slovaque (2 février 1950), la Hongrie et la Roumanie (3 février 1950), la République de Pologne (4 février 1950), la République de Bulgarie (8 février 1950), la République d’Albanie (11 février 1950). Il y a 65 ans, ces pays d’Europe centrale et orientale ont fait partie des premiers pays dans le monde à reconnaître et établir des relations diplomatiques avec le Vietnam. L’amitié traditionnelle et la coopération multilatérale entre le Vietnam et ces pays au cours de ces 65 dernières années ont été cultivées par des générations de dirigeants et d'habitants. Le peuple vietnamien se souvient toujours des sentiments sincères et des aides précieuses accordés par les peuples d’Europe centrale et orientale pendant ses longues années de lutte pour l’indépendance puis dans le processus d’édification nationale. Des dizaines de milliers de cadres et d’ingénieurs vietnamiens ont été formés dans ces pays. Ils occupent des postes importants au sein de l’Etat, de sociétés, et sont des biens précieux de l’amitié entre le Vietnam et ces pays. Dans leurs lettres, les dirigeants de ces sept pays d’Europe centrale et orientale ont apprécié les acquis socioéconomiques et d’intégration internationale du Vietnam. Ils se sont déclarés confiants en le fait que Vietnam continuerait d'être un facteur de stabilité en Asie du Sud-Est, un exemple de règlement pacifique des problèmes complexes dans le monde. Le Vietnam est devenu un ami important de l’Union européenne au sein de l’Asie du Sud-Est, un membre actif de la Coopération Asie-Europe (ASEM). Les dirigeants du Vietnam et de ces pays d’Europe centrale et orientale ont jugé que la coopération multisectorielle entre les deux parties se développe fortement. Ils se sont engagés à faire encore des efforts pour consolider l’amitié et la coopération, pour l’intérêt des peuples, pour la paix et la prospérité dans le monde. A cette occasion, le Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Vietnam Pham Binh Minh et ses homologues de ces sept pays ont échangé eux aussi des lettres de félicitations.-VNA/VI