17/03/2015 09:20 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam intéresse de près les investisseurs hongrois

 Vingt-sept entreprises hongroises et 150 vietnamiennes ont participé à un échange s’inscrivant dans le cadre de la 6e réunion récente du Comité mixte Vietnam – Hongrie à Hanoï, afin de trouver des opportunités de coopération et d’investissement.


"Ce que nous attendons, après le forum d’entreprises Vietnam – Hongrie, c’est que les activités d’échanges commerciales et de coopération en matière d’investissement entre les deux parties soient lancées pour augmenter les investissements hongrois au Vietnam, a souligné M. Mikola István, secrétaire d’Etat du ministère hongrois des Affaires étrangères et de l’Economie extérieure. Le Vietnam est un partenaire prioritaire et stratégique de la Hongrie dans de nombreux secteurs".


D’après des représentants d'entreprises hongroises des secteurs du textile, des technologies de l’information et de l’industrie manufacturière, le Vietnam, un marché de plus de 90 millions d’habitants, représente un grand attrait. Ils ont également insisté sur le rôle important du pays dans la connexion avec l’ASEAN, créant une opportunité pour les investisseurs hongrois d’élargir leurs marchés.


Selon des données, la Hongrie a investi dans 13 projets d’IDE au Vietnam pour un montant total de près de 47,5 millions de dollars. Le plus important est celui de la Sarl Crest Asia Vietnam avec 40 millions, devant celui de la Sarl du développement White Stone et de la Sarl Amdocs Vietnam (2 millions).


La Chambre du Commerce de ce pays a indiqué que sont ciblés les produits industriels comme machines, instruments de mesure de haute précision, voitures, aluminium, produits pétrochimique, chimique, pharmaceutique, dispositifs médicaux et produits agricoles tels que blé, maïs, graines de tournesol, betterave à sucre, viande de volaille, produits laitiers...


Selon le département général des Douanes du Vietnam, sur les 10 premiers mois de 2014, les exportations vietnamiennes vers la Hongrie ont connu une baisse de 12,2% sur un an, tandis que les importations ont bondi de 42,2%. -CPV/VNA/VI