23/10/2016 07:51 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam et le Cambodge se réunissent sur leur frontière terrestre

Le Vietnam et le Cambodge ont réaffirmé leur volonté d’achever au plus tôt la démarcation et le bornage de leur frontière terrestre commune, à l’issue d’une réunion de trois jours terminée le 20 octobre à Hô Chi Minh-Ville.

Les travaux qui ont été accomplis à 83% jusqu’à présent, visent à mettre en œuvre le Traité sur la délimitation des frontières nationales entre les deux pays, signé le 27 décembre 1985, et le Traité complémentaire à celui-ci, signé le 10 octobre 2005.

Une rencontre du groupe de travail spécial Vietnam-Cambodge est prévue début novembre prochain pour déterminer les positions exactes sur le terrain des quatre bornes frontière dans les zones de la paire de provinces de Dak Lak-Mondulkiri, Tây Ninh-Svay Rieng.

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères et chef du Comité national des frontières, Lê Hoài Trung, et le minitre d’Etat cambodgien chargé des affaires frontalières,
Var Kimhong, se sont informés l’un l’autre de la plantation des bornes supplémentaires et poteaux par chaque partie respective.

Les deux parties vont poursuivre leurs discussions sur les mesures susceptibles d’accélérer le règlement des sections non délimitées, non bornées, y compris la possibilité de faire appel aux services d’experts internationaux, et la permutation de terres dans certaines provinces conformément au protocole d’accord signé en avril 2011.

Elles ont également convenu de pousser la construction d’un nouveau pont de Dak Dang reliant des localités frontalières pour promouvoir leurs activités d’échange et de coopération économique, ce projet sera soumis aux dirigeants des deux pays pour approbation. – VNA/VI