27/03/2015 09:28 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam et l'ASEAN appellent à la protection des enfants dans les conflits armés

Mme Nguyen Phuong Nga, ambassadeur et chef de la représentation permanente du Vietnam auprès de l'ONU, a salué les pays membres concernés par les efforts de protection des enfants dans les conflits armés mis en oeuvre dans leurs politiques nationales et leurs plans d'action, ainsi que dans le cadre des opérations de maintien de la paix et programmes de désarmement.


Mme Nguyen Phuong Nga a participé à une séance de discussion du Conseil de sécurité de l'ONU sur le thème ''Enfants et conflits armés", mercredi à New York (Etats-Unis).


Au nom des pays de l'ASEAN, l'ambassadeur vietnamien s'est félicité des progrès réalisés dans la mise en œuvre de l'ensemble des résolutions du Conseil de sécurité relatives aux enfants et aux conflits armés depuis l'adoption d'une première résolution en 1999, la résolution 1261.


La diplomate a cependant exprimé de profondes préoccupations devant le nombre croissant d'enfants souffrant gravement de certains conflits armés, notamment de violences sexuelles et de meurtre, comme devant l'augmentation des cas d'enlèvement ou d'attaques d'écoles et d'hôpitaux...


Au nombre des pays de l'ASEAN, elle a appelé l'ONU, les organisations régionales et internationales, ainsi que toutes les parties concernées, à protéger davantage les enfants dans les conflits armés. Il s'agit d'une stratégie qui devrait traiter, entre autres, des causes profondes des conflits armés, en ce compris leurs aspects de développement socioéconomique comme de développement pendant et après ces conflits.


Elle a souligné la variété des groupes armés, en particulier non étatique, qui impliquent de par leur nature la définition de différentes mesures par la stratégie globale de prévention et de réponse aux conflits armés, mais aussi de prendre en compte constamment la question de la protection des enfants dans les processus de paix et les accords de paix.


L'ASEAN attache toujours une grande importance à la protection des enfants, en particulier par l'application de la convention relative aux droits de l'enfant (CRC) par l'intermédiaire de la Déclaration de l'ASEAN de 2013 sur l'élimination des violences contre les femmes et les enfants dans les pays membres de cette organisation régionale, ou encore par la mise en oeuvre du plan de travail de la période 2012-2016 du Comité de l'ASEAN sur la protection et la promotion des droits des femmes et des enfants (AFCC) créé en 2011, a souligné Mme Nguyen Phuong Nga.


Enfin, celle-ci a déclaré vivement apprécier l'étroite coopération entretenue par l'ASEAN et les organes de l'ONU en matière de protection des enfants. - VNA/VI