06/11/2016 07:57 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam et la Chine dialoguent sur la stratégie de défense

Le 6ème Dialogue sur la stratégie de défense au niveau vice-ministériel Vietnam-Chine a eu lieu samedi à Chengdu, dans la province chinoise du Sichuan.

Le vice-ministre vietnamien de la Défense Nguyên Chi Vinh et le chef d’Etat-major général adjoint de la Commission militaire centrale de Chine, Sun Jian-guo y ont participé.

Les deux parties se sont déclarées satisfaites du bon développement de la coopération bilatérale dans la défense qui a contribué activement aux relations de partenariat de la coopération stratégique intégrale Vietnam-Chine.

Elles ont convenu d’élargir leur coopération à l’industrie de la défense, à la médecine militaire, au sauvetage et à l’enseignement du chinois et du vietnamien aux gardes-frontières des deux pays.

Les deux responsables ont par ailleurs décidé de confier aux services compétents l’élaboration de textes portant sur les perspectives de coopération défensive Vietnam-Chine et sur les mécanismes d'échanges entre les gardes-frontières des deux pays.

Ils ont estimé qu’il faudrait préparer consciencieusement l’organisation du programme d’échange d’amitié sur la défense frontalière Vietnam-Chine l’année prochaine par les deux ministères de la Défense.

Sur la situation de la sécurité régionale, l’amiral Sun Jian-guo a déclaré que la Chine souhaitait le développement des relations amicales avec les pays de voisinage.

Le général Nguyên Chi Vinh a pour sa part affirmé que le Vietnam saluait le renforcement de la coopération entre la Chine et les pays de l’ASEAN pour la paix et la stabilité dans la région.

Le général Nguyên Chi Vinh et l’amiral Sun Jian-guo ont indiqué que des différences existaient entre le Vietnam et la Chine sur le problème en Mer Orientale.

Affirmant qu'il s’agit d’un problème important, le général Nguyên Chi Vinh a rappelé le point de vue conséquent du Vietnam que les parties doivent régler pacifiquement des différends sur la base du droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS) et des traités régionaux, observer sérieusement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et parvenir bientôt à la signature du Code de conduite en Mer Orientale (COC).

''Nous sommes déterminés à protéger notre souveraineté, à respecter le droit international et les avantages des parties concernées et à éviter que les désaccords se transforment en conflits'', a souligné le vice-ministre vietnamien de la Défense.

Les deux responsables ont convenu que les parties doivent contrôler bien des différends, renforcer la sensibilisation et l’éducation pour que les deux armées et les deux peuples ​vietnamiens et chinois observent strictement les ​conceptions communes sur le problème ​relatif à la Mer Orientale des hauts dirigeants des deux Partis, des deux Etats.

Ils se sont mis d’accord pour organiser le 7 e Dialogue sur la stratégie de défense au niveau vice-ministériel Vietnam-Chine en 2017 au Vietnam. - VNA/VI