21/12/2015 09:09 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam au dialogue sur les défis de sécurité en Asie-Pacifique

La paix et la stabilité en Asie du Sud-est, notamment en Mer Orientale, font partie intégrante de la paix et de la sécurité dans l'Océan indien et le Pacifique, a insisté l'ambassadeur du Vietnam en Inde Ton Sinh Thanh.
Prenant la parole lors du dialogue "Siècle de l'Asie-Pacifique: l'Inde et son plus grand engagement" organisé le 19 décembre à New Delhi par le quotidien Deccan Herald, le diplomate vietnamien a exprimé ses inquiétudes ​devant la situation complexe en Mer Orientale avec les activités de construction et d'agrandissement d'îles artificielles par la Chine.
Il a souligné que les récents développements dans cette zone maritime avaient conduit à une nouvelle course aux armements et pourraient provoquer des conflits. Selon lui, les tensions en Mer Orientale menacent non seulement la sécurité, la sûreté de navigation maritime, aérienne et les échanges commerciaux mais aussi compromettent la confiance stratégique et ont des impacts profonds sur la paix, la sécurité, le développement et la coopération dans toute la région.
L'ambassadeur Ton Sinh Thanh a déclaré que le Vietnam dispose suffisamment de preuves juridiques et historiques pour affirmer sa souveraineté sur les archipels Hoang Sa (Paracels) et Truong Sa (Spratleys). Et d'affirmer la détermination du pays de défendre sa souveraineté, ses droits souverains, son droit de juridiction et ses intérêts légitimes en Mer Orientale.
Il a appelé toutes les parties concernées à se conformer strictement à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) de 1982 afin d'assurer la paix, la sécurité maritime et la liberté de navigation en Mer Orientale. Il a affirmé que le Vietnam ne cesserait pas d'œuvrer pour transformer cette zone maritime en zone de paix, de stabilité et de coopération pour le développement, ainsi que pour régler les différends par des moyens pacifiques, en conformité avec le droit international.
Ce dialogue, qui comportait deux séances de discussions sur ​les thèmes "Gestion de la sécurité régionale à l'heure de l'intégration" et "Moteur économique et commercial de l'Asie et du Pacifique en émergence", a réuni de nombreux chercheurs et experts indiens, ainsi que des diplomates américain, chinois, russe et de l'ASEAN (Association des pays de l'Asie du Sud-Est). -VNA/VI