10/03/2015 09:18 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam à un débat sur le changement climatique du Conseil des droits de l'homme

 Le Vietnam place souvent l'homme à une position centrale des politiques relatives au changement climatique, notamment de la Stratégie nationale sur l'adaptation à celui-ci, a affirmé un représentant vietnamien lors d'une discution du Conseil des droits de l'homme de l'ONU sur le changement climatique et les droits de l'homme, tenue le 6 mars à Genève.


Le Vietnam est un des pays les plus sévèrement touchés par le changement climatique et est en train de faire face à nombre de défis relatifs à ce problème, a souligné le représentant vietnamien, ajoutant qu'il souhaite promouvoir la coopération en termes d'adaptation au changement climatique comme de réduction de ses effets, notamment dans la protection et la promotion des droits de l'homme.


Le représentant vietnamien a appelé les pays à renforcer l'introduction de la question de protection des droits au développement, à l'alimentation, au logement et à l'éducation dans les politiques d'adaptation au changement climatique, tout en prêtant plus d'attention aux groupes de personnes vulnérables comme femmes, enfants, ethnies minoritaires et handicapés.


Mme Mary Robison, présidente du Fonds Mary Robison, un des orateurs principaux de cette séance, a cité le Vietnam en exemple dans l'introduction des droits de l'homme, dont la promotion du droit sur l'égalité des sexes, dans les politiques d'adaptation au changement climatique. Elle a cité comme exemple l'efficacité du projet de coopération entre ONU Femmes et l'Union des femmes du Vietnam dans le guide des mesures de préparation pour faire face aux crues et typhons des femmes du Centre Vietnam. -VNA/VI