02/12/2016 10:25 GMT+7 Email Print Like 0

Le «Thach Sanh » du cirque vietnamien

En deux décennies en tant que dresseur de pythons, avec de nombreuses représentations dans et hors du pays, l’Artiste émérite Tong Toan Thang a conquis le public par son talent, en transformant  des bêtes sauvages en animaux dociles. Il est surnommé « Thach Sanh » par ses fans, en référence à la fable vietnamienne éponyme.
Tong Toan Thang a d’autres surnoms qu’on lui a donnés lors de ses tournées à l’étranger (aux Etats-Unis, en Suède, en Chine,  en Thaïlande) : le prince des pythons, l’homme des serpents, le roi des serpents, Tarzan…. La presse suédoise a publié une série d’articles sur cet artiste de cirque vietnamien, sous les titres de « crazy man » ou « snack man »…. Il a choqué une journaliste suédoise venue chez lui pour faire un reportage, qui a découvert quatre pythons lovés sur son lit.


L’Artiste émérite Tong Toan Thang, photo prise en septembre 2016.


Chaque jour, l’artiste Tong Toan soigne ...


.... et entraîne ses animaux.



Un numéro de Tong Toan Thang au Cirque central de Hanoi.


Tong Toan Thang, à l’image de “Thach Sanh” qui a pu vaincre le monstre mythique de la fable


Tong Toan Thang échange avec des spectateurs.

« Aujourd’hui, je ne suis plus anxieux en touchant la peau d’un python, et ce grâce à votre spectacle. Grâce à vous, j’ai un amour pour ces animaux …», a confié après un spectacle un spectateur étranger de 60 ans.

Relier l’homme à la nature, c’est ce que “Thach Sanh” souhaite réaliser dans ses spectacles. « Faire aimer les animaux et la nature, inciter à les respecter et les protéger, c’est le grand bonheur de ma carrière artistique, notamment grâce aux pythons », a-t-il partagé.

« Aimer les animaux, cela  sert à évaluer la personnalité d’un homme et à se conduire mieux en tant qu’être humain». Cette pensée a fait de lui ces quatre dernières décennies le dresseur de python n°1 au Vietnam.



Une séance d'entraînement de Tong Toan Thang.


L’Artiste émérite Tong Toan Thang a créé des numéros de cirque récompensés
lors de festivals vietnamiens et internationaux.

 

L’Artiste émérite Tong Toan Thang a été attaqué 3 ou quatre fois sur  scène par ses reptiles. Mais cela ne l’a pas découragé, au contraire cela l’a incité à se perfectionner.

Et deux décennies de dressage de pythons, Tong Toan Thang est devenu metteur en scène et a créer ses propres numéros de cirque. Certaines de ses créations ont été récompensées lors de  festivals de cirque internationaux tels que “Du Quang Ho” qui a gagné la médaille d’or au Festival international de cirque en Italie en 2014 ou "Romeo and Juliet", médaille d’or au Festival international de Hue en mai 2016. …/.

 
Texte: Thao Vy – Photos: Tât Son
Articles Déjà publiés