22/12/2014 07:28 GMT+7 Email Print Like 0

Le président plaide pour l’essor des liens Vietnam-Cambodge

À deux jours de la visite d’Etat du président vietnamien Truong Tân Sang au Cambodge à l’invitation du roi Norodom Sihamoni, le plus grand quotidien cambodgien Rasmei Kampuchea Daily ou Lumière du Cambodge a publié dimanche une interview du chef de l’Etat vietnamien.

Le président Truong Tân Sang a indiqué que sa visite fait suite aux visites de hauts dirigeants des deux pays, notamment la visite d’Etat au Vietnam du roi du Cambodge Norodom Sihamoni en septembre 2012. Elle répond aux sentiments du roi Sihamoni pour la consolidation des relations de confiance mutuelle entre les dirigeants vietnamiens et le roi et les autres dirigeants cambodgiens.

«Ma visite vise à contribuer à approfondir davantage les relations de solidarité et d’amitié traditionnelles et de coopération excellente entre le Vietnam et le Cambodge et répondant aux aspirations ardentes de nos deux peuples», a-t-il déclaré.

«Par cette visite, je tiens à souligner que la politique du Parti et du peuple vietnamiens à l’égard du Cambodge consiste à continuer de respecter le développement des relations d’amitié et de coopération intégrale avec le Cambodge dans l’esprit de «bon voisinage, amitié traditionnelle, coopération intégrale, solide et durable» convenu par les hauts dirigeants des deux pays», a-t-il souligné.

Selon le chef de l’Etat vietnamien, ces bonnes traditions constituent une fierté inestimable des deux peuples vietnamien et cambodgien qui devrait être transmise aux futures générations.

Il a également estimé que la proximité géographique et les changements de l’histoire ont lié les deux peuples et approfondi de plus en plus nos sentiments de voisinage. L’histoire a enregistré toutes les difficultés que les deux peuples ont surmonté ensemble et ont toujours consenti de grands sacrifices l’un à l’autre.

Selon le président Truong Tân Sang, le Vietnam et le Cambodge possèdent d’importantes opportunités pour développer leurs relations.

Il a demandé aux deux pays de mener une coopération régulière au sein de l’Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), de poursuivre l’échange de délégations, d’intensifier la coopération multisectorielle notamment dans le tourisme, les télécommunications, la banque, le pétrole, l’industrie et l’agriculture.

«Nos deux pays envisagent de porter à 5 milliards la valeur de leur commerce l’an prochain et d’édifier une frontière de paix, d’amitié, de coopération et de développement grâce à l’installation des bornes frontalières terrestres », a conclu le dirigeant vietnamien.
Actuellement, le Vietnam est le 5e plus grand investisseur étranger au Cambodge avec plus de 3 milliards de dollars de capitaux enregistrés répartis dans 129 projets, essentiellement dans les secteurs du caoutchouc, des engrais, de la santé, des services bancaires, de l’aviation et des télécommunications.

Entre 2009 et 2014, les échanges commerciaux bilatéraux ont atteint une croissance moyenne de 30 % par an. Entre janvier et octobre de cette année, ils se sont chiffrés à 2,6 milliards de dollars, et 3,5 milliards de dollars sont attendus sur l'ensemble de l’année. –VNA/VI