28/10/2021 14:28 GMT+7 Email Print Like 0

Le Premier ministre participe au 16e Sommet d’Asie de l’Est

Le Premier ministre Pham Minh Chinh participe au 16e Sommet d'Asie de l'Est (EAS) qui se tient en ligne.
Photo : VNA
Dans la soirée du 27 octobre, le Premier ministre Pham Minh Chinh a participé au 16e Sommet d'Asie de l'Est (EAS).

Les pays participants ont souligné que l'EAS devrait continuer à être le principal forum dirigé par l'ASEAN, un lieu où les dirigeants peuvent dialoguer et échanger sur les questions stratégiques de la région. Ils ont insisté sur la nécessité d'intensifier la coopération multilatérale, régionale et internationale pour résoudre les défis émergents, de répondre efficacement au COVID-19, vers une reprise intégrale et durable.

Les dirigeants ont en outre souligné l'importance d'assurer la paix, la stabilité, la sécurité et la sûreté de la navigation et du survol, et de faire de la Mer Orientale une zone maritime de paix, d'amitié et de coopération, de faire preuve de retenue, de s’abstenir de tout acte susceptible d’aggraver les tensions ou de complexifier la situation, d’éviter la militarisation, le recours à la force ou la menace d’y recourir, de régler les différends par les mesures pacifiques, selon le droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM).

Les pays ont appelé l'ASEAN et la Chine à mettre pleinement et efficacement en œuvre la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et à élaborer un Code de conduite en Mer Orientale (COC) efficace et conforme au droit international, dont la CNUDM. Les partenaires ont affirmé leur soutien continu au rôle et aux efforts de l'ASEAN pour promouvoir le dialogue et la réconciliation, aidant le Myanmar à trouver des solutions pour stabiliser la situation rapidement.

Dans son discours, le Premier ministre Pham Minh Chinh a souligné que l'EAS devrait continuer à promouvoir son rôle et ses valeurs stratégiques. Il a demandé aux pays de promouvoir la coopération multilatérale et de coordonner les actions pour répondre efficacement aux défis émergents, prévenir les risques d'instabilité, de promouvoir le développement et la reprise durables, en particulier dans l'économie et la société après la pandémie.

Il a suggéré que les partenaires intensifient la coopération pour améliorer les capacités de santé et faciliter l'accès complet et en temps opportun aux vaccins et médicaments contre le COVID-19. Il a suggéré que l'ASEAN et ses partenaires coopèrent pour accroître les opportunités d'accès et d'expansion de leurs marchés respectifs, de transfert de technologies numériques et vertes, de formation de ressources humaines de haute qualité, ainsi que promouvoir une reprise équitable, durable et inclusive dans la région, parallèlement à la lutte contre le changement climatique, au développement vert, à la transformation numérique....

Le Premier ministre a appelé les pays à faire preuve de sens de responsabilité, à agir conformément à leurs engagements, à se respecter les uns les autres, à promouvoir la coopération multilatérale, la primauté du droit, à maintenir des relations internationales saines… Selon lui, maintenir la paix et la stabilité dans la région, assurer la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale, sont un intérêt commun qui exige les efforts communs de tous les pays.

Le Premier ministre a appelé à des efforts pour mettre pleinement en œuvre la DOC, promouvoir les négociations pour élaborer un COC efficace et effectif, conformément au droit international, notamment la CNUDM.

Lors du Sommet, les dirigeants de l'EAS ont adopté des déclarations sur la coopération en matière de santé mentale, de rétablissement durable et de croissance économique grâce à la reprise du tourisme.-VNA/VI