27/01/2015 13:56 GMT+7 Email Print Like 0

Le premier "Festival Macadamia" au Vietnam

Le premier "Festival Macadamia" au Vietnam a eu lieu récemment à Hanoi, avec près de 2.000 visiteurs. Cet événement a été organisé le 24 janvier par le comité de pilotage du Tay Bac (Nord-Ouest), l’Institut de recherche et de développement des technologies agricoles, sylvicoles et aquacoles Thanh Tây et la société par actions du Commerce, de l’Investissement et du Développement des technologies internationales (IDT International). Les organisateurs souhaitaient présenter aux consommateurs et aux investisseurs potentiels les produits préparés à partir du macadamia. Le “Festival Macadamia 2015” a été une bonne occasion pour les ministères, les localités, les scientifiques, les entrepreneurs, les investisseurs… de débattre de la culture du macadamia et de la préparation des produits dérivés. Outre la présentation de produits tirés du macadamia, un forum a été tenu sous le thème "Le macadamia au Vietnam : potentiels de développement et opportunités de coopération", de même qu’un tirage au sort avec 68 millions de dôngs en jeu. Selon le docteur Nguyên Tri Ngoc, directeur de l’Institut de recherche et de développement des technologies agricoles, sylvicoles et aquacoles Thanh Tây, le macadamia est un arbre industriel de haute valeur économique, deux voire trois fois plus que le café et la noix de cajou. Le Vietnam destine 200.000 ha sur les Hauts Plateaux du Centre et 30.000 ha au Nord-Ouest à sa culture. Un arbre peut donner jusqu'à 70 kg de fruits par an. Avec le cours actuel de 15 dollars le kilo, en l’espace de 10 ans, 100.000 ha permettraient d’obtenir un chiffre d'affaires de 2 milliards de dollars par an. Actuellement, la demande du macadamia dépasse l’offre. Plusieurs entreprises vietnamiennes ont commencé à vendre leurs produits dans des supermarchés et boutiques de vente en détail. À cause du coût élevé, les produits en macadamia visent la clientèle à revenu moyen et élevé. -NDEL/VNA/VI