21/03/2020 12:51 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM demande la participation de tout le système politique pour empêcher la propagation du COVID-19


Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a demandé à tout le système politique de continuer à participer activement au combat contre le COVID-19 pour empêcher le pic de l’épidémie et ne pas laisser la propagation du SARS-CoV-2 se produire dans la communauté.

Présidant ce vendredi 20 mars à Hanoï une réunion entre la Permanence du gouvernement et le Comité de pilotage national pour la prévention et la lutte contre le COVID-19, Nguyen Xuan Phuc a précisé que le Bureau Politique avait accepté la proposition du gouvernement concernant la suspension temporaire de la délivrance de visa au Vietnam au niveau mondial pour empêcher la source de transmission de COVID-19 de l'extérieur au pays.

Le Bureau Politique a aussi salué les efforts de l'ensemble du Parti, du peuple et de l'armée dans la prévention et la lutte contre le COVID-19, a-t-il ajouté.

Parlant de la «période d’or» de la lutte contre la pandémie, qui ne reste qu'une semaine, le Premier ministre a proposé d’encourager tout le peuple à changer les habitudes, de  renforcer les transactions en ligne, de poursuivre l'enseignement en ligne, de limiter les rassemblements et d’appliquer la porte obligatoire des masques de protection  dans les zones épidémiques.

En ce qui concerne le confinement, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a pris note et estimé la participation et les efforts des  forces armées.

Il a exhorté une communication plus vigoureuse sur le succès du Vietnam ainsi que sur les exemples d'agents de santé, de scientifiques… dans le combat contre le COVID-19, sur la lutte contre la discrimination des infectés et la peur du coronavirus au sein de la société. Il faut informer rapidement des cas d’infection, promouvoir l'application des technologies de l'information dans cette lutte.

Le chef du gouvernement a ordonné de minimiser l’entrée au Vietnam de toutes les personnes, par voie aérienne, routière et maritime et d’arrêter la délivrance de visa au Vietnam à partir de 0h du 21 mars.

Le ministère des Affaires étrangères et les ambassades du Vietnam à l’étranger s’efforcent de conseiller aux Vietnamiens d'outre-mer de rester dans les pays de résidence afin de bénéficier de régimes de soins de santé.
«Toutes les personnes entrant au Vietnam doivent être placées au confinement. Les sanctions strictes seront appliquées pour les violations.», a-t-il souligné.

Le Premier ministre a également approuvé la proposition de mobiliser tous les moyens, toutes les ressources, en particulier les ressources humaines, pour servir l'apogée de la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Nguyen Xuan Phuc a affirmé que le Vietnam avait des conditions favorables pour répondre pleinement aux besoins alimentaires et de matières de première nécessité de la population pendant la période de lutte contre le COVID-19. - VNA/VI