10/03/2015 09:18 GMT+7 Email Print Like 0

Le leader du PCV en tournée dans la province de Trà Vinh

Le Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong, a effectué les 7 et 8 mars une visite de travail dans la province de Trà Vinh (delta du Mékong).


Cette tournée avait pour but d'examiner l'application de la Résolution du 11e Congrès national du PCV, des résolutions et des conclusions du Comité central du PCV ainsi que les préparatifs de l'organisation des congrès locaux du Parti de tous les échelons.


Après une visite dans différents districts et communes, le Secrétaire général du PCV Nguyen Phu Trong a travaillé le 8 mars avec les autorités de la province de Tra Vinh.


Pendant ces quatre dernières années, la province de Tra Vinh - dont les Khmers représentent plus de 30% de la population - a fait de grands efforts et obtenu d'importants acquis. En 2014, en dépit de nombreuses difficultés, elle a observé une croissance de 11,22%. Le Produit intérieur brut (PIB) par habitant a été de 27,85 millions de dongs. La localité a versé au budget d'Etat plus de 8.000 milliards de dongs. La restructuration économique s'oriente dans le bon sens avec la proportion croissante de l'industrie, de la construction et des services, aux dépens de l'agriculture.


L'agriculture de la province a généré 8.649 milliards de dongs de chiffre d'affaires, dépassant de 0,4% le plan prévu. La superficie rizicole s'est élargie de 3.000 ha, avec une production totale de 1,3 million de tonnes. La production aquacole a atteint près de 178.000 tonnes, soit 103% du plan. Tra Vinh a accordé une attention soutenue à l'application des hautes technologies dans la production agricole.


Bien que Tra Vinh reste une province pauvre, elle compte actuellement 13 communes répondant aux 19 normes de la Nouvelle ruralité, ce qui a contribué à changer sa physionomie et à améliorer les conditions de vie de ses habitants. Le taux de pauvreté est passé de 20,13% en 2011 à 10,66% en 2014. Le bien-être social et la sécurité politique et sociale ont été garantis. Des progrès ont été enregistrés dans l'édification du Parti et du système politique.


Lors de cette séance de travail, le Secrétaire général Nguyen Phu Trong s'est félicité des efforts de la province de Tra Vinh. Il lui a recommandé de valoriser les atouts et potentiels de la localité, de prêter une attention particulière à la réalisation des tâches majeures en 2015, notamment à la réalisation des résolutions du PCV (11e mandat), à l'organisation des congrès locaux du Parti, de définir les orientations pour le prochain mandat, de continuer à maintenir fermement le taux de croissance économique et de réduire rapidement le taux de foyers démunis.





Dimanche matin, le leader du PCV s’est rendu dans la commune de Phu Can (district de Tiêu Cân), pour évaluer la mise en oeuvre des résolutions du Parti au niveau local. Il s’est félicité des résultats obtenus par la localité tout en proposant aux autorités locales de tirer les enseignements de ces succès en vue d’adopter des mesures pour garantir le développement durable.


Le Secrétaire général Nguyên Phu Trong a également recommandé aux communes du district de Tieu Can, notamment celle de Phu Can, de mener comme il se doit les travaux concernant les ethnies et les religions et de bien préparer les prochains congrès locaux du Parti.


À cette occasion, Nguyên Phu Trong a remis des cadeaux à certaines familles bénéficiant des politiques sociales de la commune de Phu Cân.


Auparavant, le secrétaire général est venu offrir des bâtonnets d’encens en mémoire du Président Hô Chi Minh dans un temple qui lui est dédié, dans la commune de Long Duc, de la ville de Trà Vinh.


Toujours lors de sa tournée de travail dans la province de Trà Vinh, Nguyên Phu Trong s’est rendu dans la pagode d’Ang, l’une des plus vieilles pagodes khmers de la province. Cet édifice est inscrit au vestige historique et culturel national. Il a indiqué que les bouddhistes vietnamiens, en particulier ceux de la province de Tra Vinh, devaient observer les recommandations de leur religion et les politiques du Parti et de l’État, ce afin de consolider le bloc d’union nationale. -VNA/VI