07/05/2016 10:15 GMT+7 Email Print Like 0

Le Japon est toujours un partenaire de premier rang du Vietnam

 Le président Tran Dai Quang a réaffirmé la politique co​nstante du Vietnam de considérer le Japon ​en tant que partenaire important, de premier rang et sur le long terme.


Recevant vendredi à Hanoi le ministère japonais des Affaires étrangères (AE), M. Fumio Kishida, le chef de l’Etat vietnamien a salué sa visite officielle et sa participation à la 8e session du Comité de coopération Vietnam-Japon.


Il a également apprécié les résultats de l’entretien entre le ministre Fumio Kishida et le vice-Premier ministre et ministre Pham Binh Minh, ​lesquels contribuent à la promotion d'un développement intégral des relations bilatérales.


Le dirigeant vietnamien a hautement ​apprécié la coopération entre le Vietnam et le Japon dans l’économie, le commerce, l’investissement, remerciant le gouvernement, la Diète et le peuple japonais pour avoir aidé ​son pays en matière de développement socioéconomique, notamment de refus de la misère, ​en accordant des aides publiques ​au développement.


Il a également remercié le ministre Fumio Kishida pour ses sentiments sincères ​envers le Vietnam et pour le développement des relations bilatérales lors de ces derniers temps, dont l'annonce d’une aide de 500 millions de yens pour l'amélioration des capacités des forces d'application de la loi en mer lors sa visite officielle au Vietnam en 2014.


Il a demandé au Japon d’augmenter ses aides publiques au développement pour le Vietnam, de l’aider à mieux s’adapter au changement climatique et à faire face à la sécheresse et à la salinisation, ainsi qu'en matière de formation de main-d’œuvre qualifiée, de transfert des technologies, ​d'exportation au Japon de produits aquatiques ​vietnamiens.


M. Tran Dai Quang a demandé à ce que les deux parties coopèrent étroitement ​au sein des forums multilatéraux, et au Japon de soutenir son pays dans sa candidature aux fonctions de membre non permanent du Conseil de la sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021.


M. Fumio Kishida a affirmé que son pays prenait toujours en haute estime ses relations avec le Vietnam et soutenait vigoureusement le règlement des différends de manière pacifique, sur la base du droit international dont la convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 et la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale, ce en vue de parvenir ​rapidement à la signature d'un code de conduite en Mer Orientale.


Le ministre Fumio Kishida a également salué les acquis de développement socioéconomique du Vietnam qui contribuent à ​élever son statut sur la scène internationale. -VNA/VI