25/01/2018 10:01 GMT+7 Email Print Like 0

Le club de croquet du village de Xuân Bach

Né au XIIIe siècle, le croquet était un sport populaire dans le monde de la noblesse française avant de se développer dans d’autres pays européens. Ce sport prend l’ampleur au Vietnam. Il est même devenu le sport préféré des personnes âgées du village de Xuân Bach, commune de Quang Tiên, district de Soc Son, à Hanoï
En 1996, le Comité populaire du district de Soc Son a choisi le croquet comme sport pour les personnes âgées. Chaque village a sélectionné une personne pour participer au cours d’entraînement organisé par le Centre des Sports du district. Nguyên Van Huân, qui était alors président de l’Association des personnes âgées du village de Xuân Bach, y a participé pendant un mois

Après, Huân a incité d’autres personnes à jouer au croquet. Au début, le nombre de joueurs restait limité. Mais en 1998, un club de croquet a été fondé. Ce sport est de nos jours le sport préféré des personnes du 3e âge du village. Vingt ans après sa fondation, le club compte 14 membres âgés de 58 à 88 ans.


Des personnes âgées du village de Xuân Bach, district de Soc Son, Hanoï, jouent au croquet
sur un terrain de 300 m2 de la maison de la culture de la commune de Xuân Bach.
Photo : Khanh Long



Le jeu de croquet se joue à 10 joueurs répartis en deux équipes. Chaque match dure 30 minutes.
Photo : Khanh Long



Un maillet. Photo : Tât Son


Nguyên Thi Xuân, 62 ans, réussi à passer sa boule sous l’arceau. Photo : Tât Son


Nguyên Thi Luong, 88 ans, l’un des premiers membres du club de croquet. Photo : Tât Son


Nguyên Thi Xuân, 62 ans, chef du club de croquet du village de Xuân Bach,
vient de réussir à passer la boule sous l’arceau. Photo : Tât Son



Doàn Xuân Hoan, 75 ans, « croque » la boule (c.à.d place la boule de l’adversaire contre la sienne
qu’on maintient fermement avec le pied). Photo : Tât Son



Le croquet, un des sports préférés des personnes âgées du village de Xuân Bach. Photo : Tât Son


Le croquet est un sport qui convient bien aux personnes âgées. Photo : Tât Son


Une boule passe sous l’arceau. Photo : Tât Son


A l’aide de son maillet, le joueur donne un coup dans sa boule qui se répercute dans celle de son adversaire
de manière à l’éloigner le plus loin possible. Photo : Khanh Long



Les coéquipiers suivent attentivement ce qui passe sur le terrain. Photo : Tât Son


L’arbitre d’un match de croquet. Photo : Khanh Long

« Jouer au croquet me permet de conserver une bonne santé. J’y joue tous les jours. Cela me rend joyeuse. » (Nguyên Thi Luong, 88 ans, membre du club de croquet du village de Xuân Bach, commune de Quang Tiên, district de Soc Son, Hanoï).

Le jeu de croquet se joue à 10 joueurs, en deux équipes. Il faut 10 boules de couleur différente (5 rouges, 5 blanches) numérotées de 1 à 10. Les joueurs de chaque équipe essayent de passer la boule sous trois arceaux. Pour entamer le retour, le joueur doit toucher avec sa boule le piquet du drapeau situé au centre du terrain.

Les matchs se déroulent tous les après-midis sur le terrain de la maison de la culture de la commune de Quang Tiên, dans une certaine effervescence avec les applaudissements des spectateurs qui encouragent les joueurs./.



Réalisé par : Tât Son – Khanh Long