06/06/2016 09:45 GMT+7 Email Print Like 0

Le chef du Parti exhorte Tay Ninh à exploiter au mieux ses potentiels

La province méridionale de Tay Ninh a besoin de stratégies appropriées pour exploiter pleinement ses potentiels et ses atouts pour l’essor socio-économique.

C’est en ces termes que s’est exprimé le secrétaire général du Parti, Nguyen Phu Trong lors de sa visite de travail dans cette localité les 4 et 5 juin.

Avec les 240km de frontières et deux portes frontalières internationales de Moc Bai et Mat Xa, Tay Ninh occupe une position stratégique importante dans l'économie nationale, la défense, la sécurité et les relations extérieures, a-t-il souligné.

Il a exhorté la province à accorder plus d'attention au développement de l'agriculture, de l'industrie, des services et du tourisme, ainsi qu'à mettre en œuvre des politiques de protection sociale efficace.

En tant que porte d'entrée de la partie sud-ouest du pays, Tay Ninh devrait bien réaliser les affaires extérieures et maintenir la sécurité dans les zones frontalières; édifier les frontières de paix, d'amitié et de coopération avec les pays voisins; prendre soin des Viet Kieu retournés du Cambodge; et créer des conditions favorables ​aux entreprises vietnamiennes opérant au Cambodge.

Selon le leader du PCV, Tay Ninh doit augmenter l'efficacité du travail de sensibilisation auprès des masses et édifier le bloc de grande union nationale.

A cette occasion, le secrétaire général du PCV a salué Tay Ninh pour avoir réalisé bien des résolutions du 4e plénum du CC du PCV du 11e mandat sur l’édification du Parti. Ce qui a créé des changements positifs dans la localité.

Il a également approuvé les propositions locales pour créer une connectivité régionale plus forte, améliorer les infrastructures de transport, et faciliter les entreprises.

Tay Ninh a enregistré une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 11,1% au cours des cinq premiers mois de 2016 et les recettes budgétaires ont attient plus de 2.800 milliards de dôngs, une progression de 10,9% en variation annuelle.

A ce jour, cette province recense 16 communes répondant aux normes de la Nouvelle Ruralité, soit 20% du nombre total des communes de la province. Le revenu moyen par habitant est estimé à 2.600 dollars. Son taux des foyers pauvres a été ramené à 4,32 %. -VNA/VI