07/01/2022 10:01 GMT+7 Email Print Like 0

Le banh hoi nem nuong, un met rustique succulent

Le banh hoi nem nuong, à l'origine un mets populaire des habitants du Centre, est devenu  un plat populaire dans l’ensemble du pays. Il fait partie du repas à l’occasion des fêtes, des anniversaires du jour du décès d’un proche ou figure parmi les offrandes dans un temple ou une pagode.
Avec comme ingrédients principaux de la poudre de riz, de l’eau et une préparation minutieuse, le banh hoi, à la structure souple et élastique, dégage une bonne odeur.

Le nem nuong est préparé à partir de viande de porc graisseuse, épicée puis moulue. La viande moulue est ensuite partagée en petites boules placées sur une brochette de bambou puis grillées au feu de bois.  La graisse de la viande de porc   fond  au contact du feu et dégage une fumée  parfumée qui séduit les convives.



Une brochette de nem nuong, des herbes, des tranches de cannelle, de carambole, de concombre, d’ananas verts, enrobée d’une mince couche de banh hoi, puis d’une feuille de papier de riz, et le tout est enroulé.  On trempe le rouleau dans une sauce aigre douce qui va magnifiquement à ce plat, créant un goût délicieux et inoubliable. 

On peut déguster le banh hoi et le nem nuong d’une autre façon, en les mettant ensemble dans un bol, avec des fines herbes, puis en les arrosant de nuoc mam.

Le banh hoi et le nem nuong, enroulés dans du papier de riz, est un mets qu’on peut déguster à n’importe moment de la journée : au petit déjeuner, au déjeuner ou encore au dîner. /.

 
                                                                   Réalisé par Trân Thanh Giang/VI. Traduction: Diêu Vân